8 octobre 2015
À Saint-Valérien-de-Milton
Le Festival du Labour, un beau retour aux sources
Par: Alain Bérubé
Le Festival du Labour de Saint-Valérien-de-Milton, qui met en valeur les traditions agricoles, sera de retour les 16 et 17 octobre. Photo Courtoisie Festival du Labour

Le Festival du Labour de Saint-Valérien-de-Milton, qui met en valeur les traditions agricoles, sera de retour les 16 et 17 octobre. Photo Courtoisie Festival du Labour

Pour récolter ce qu’on sème, il faut d’abord labourer. Ce principe de vie inspire Réal Désourdy, qui propose depuis 21 ans le ­Festival du Labour de Saint-Valérien-de-Milton, qui aura lieu cette année les 16 et 17 octobre au 224, 10

Publicité
Activer le son

Ce passionné des chevaux et de la terre adore partager ce feu sacré qui rend ­hommage aux traditions agricoles.

« Le festival attire parfois jusqu’à 1500 personnes durant les deux jours. Mais ­au-delà de ce résultat, c’est important pour moi de proposer une programmation de qualité », soutient M. Désourdy.

Ce dernier rappelle que l’art du labour mérite une plus grande reconnaissance.

« Bien des régions ont leur marque de commerce, comme par exemple la ­Gaspésie et ses pêcheurs, ou encore La Tuque et ses orignaux. Pourquoi ne pas faire de même en mettant en valeur notre patrimoine agricole? Je rêve d’ailleurs à un éventuel musée du labour », affirme M. Désourdy.

Le concours de labour, avec des chevaux lourds, sera bien sûr de retour. Cinq ­catégories sont au programme, soit ­amateurs, professionnels, 65 ans et plus, sulky et femmes.

« Cinq concours de labour se tiennent à travers la province durant l’année. Le nôtre continue de soulever l’intérêt et on attire jusqu’à une vingtaine de duos du Québec et de l’Ontario », mentionne Réal Désourdy.

La programmation débutera le vendredi 16 octobre vers 10 h, avec une pratique pour les laboureurs et une formation ­technique. Le lendemain, le concours de labour commencera à 10 h 30.

D’autres activités, dont la parade des ­laboureurs (à 16 h), un méchoui et une ­soirée dansante avec le groupe rétro Black Magic Band, sont aussi au programme.

« Les activités sont toutes gratuites. Si vous ne connaissez pas encore notre ­festival, je vous invite à redécouvrir la ­tradition du labour. Ce sera vraiment un beau week-end », conclut M. Désourdy.

Information : www.festivaldulabour.ca ou 450 278-6494.

image