19 juillet 2012
Industrie textile
Le Groupe CTT investit 1,1 M$ grâce au fédéral
Par: Jean-Luc Lorry
Cette salle dont les murs sont recouverts de plaques d'acier recevra d'ici quelques mois des équipements permettant de mesurer les émanations de composés organiques volatils.

Cette salle dont les murs sont recouverts de plaques d'acier recevra d'ici quelques mois des équipements permettant de mesurer les émanations de composés organiques volatils.

Le centre de transfert de technologie affilié au Cégep de Saint-Hyacinthe, le Groupe CTT, investit 1,1 M$ pour acquérir des équipements permettant d’améliorer son offre de service dans le secteur très spécialisé des textiles techniques innovants.

publicité

Cet investissement se concrétise grâce à une aide financière non remboursable de 990 000 $ du gouvernement fédéral via le programme Croissance des entreprises et des régions de Développement économique Canada.

Plus précisément, un montant de 700 000 $ est destiné à l’aménagement d’un laboratoire dont l’atmosphère sera contrôlée. « Dans cette salle blanche, nous pourrons mesurer et attester la conformité de produits textiles qui doivent répondre aux normes en matière d’émanation des composés organiques volatils », a indiqué en termes techniques, Jacek Mlynarek, président-directeur général du Groupe CTT.Par exemple, il sera possible de savoir si l’odeur dégagée par l’intérieur d’un véhicule flambant neuf peut être toxique pour la santé.Ce laboratoire dont les murs sont recouverts de plaques d’acier accueillera d’ici quelques mois des équipements de haute technologie provenant d’Allemagne. Cet espace de travail devrait être opérationnel début 2013. Une seconde somme de 400 000 $ servira à l’acquisition d’équipements permettant de mesurer le niveau de confort et de protection de vêtements utilisés par plusieurs corps professionnels comme celui des pompiers.« Nous réalisons ces investissements à la suite d’une demande de l’industrie. Ceci nous permettra de trouver de nouveaux marchés dans l’industrie textile et de lier l’innovation à la commercialisation », a indiqué Nicolas Juillard, président du conseil d’administration du Groupe CTT.

image