14 novembre 2019
Projet immobilier à Douville
Le Havre Laurier succède au Quartier des Pins
Par: Jean-Luc Lorry

Vue aérienne du futur lotissement le Havre Laurier, dont la construction devrait débuter sous peu dans le secteur Douville. Photo gracieuseté

Cet immeuble, seul vestige du défunt Quartier des Pins, a été acquis par Evo Immobilier qui terminera la construction pour le destiner au marché locatif. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Un nouveau projet immobilier situé aux abords du boulevard Laurier dans le secteur Douville à Saint-Hyacinthe est sur le point de voir le jour.

publicité

Contrairement au projet précédent, le Quartier des Pins, qui misait sur la vente de condos de luxe, ce futur projet résidentiel appelé le Havre Laurier se spécialisera dans le marché locatif.

Le promoteur Evo Immobilier situé à Delson succède ainsi à la firme montréalaise Devinnove.

« Nous avons redessiné le projet au complet. Nos constructions seront réalisées avec des matériaux nobles et des plafonds de neuf pieds », indique en entrevue au COURRIER Patrice Desrosiers, copropriétaire avec Martin Gauthier d’Evo Immobilier.

Le Havre Laurier devrait regrouper neuf immeubles avec ascenseurs qui compteront chacun 16 unités résidentielles. Le promoteur, qui vise jusqu’à 200 unités, a déposé les plans à la Ville de Saint-Hyacinthe en attente d’approbation.

À titre comparatif, le Quartier des Pins se composait de 152 unités de condominium dans 19 bâtisses distinctes de deux à quatre étages.

En février, nous révélions que ce projet résidentiel n’avait pas trouvé de propriétaires intéressés à acheter ces condominiums. Un premier immeuble de sept unités de condominium avait été construit, mais non terminé. Cette construction avait provoqué la faillite des Entreprises Gilles Duquette de Saint-Hyacinthe. L’immeuble en question sera terminé par les nouveaux promoteurs.

« Nous voulons être capables de louer nos appartements pour le 1er juillet 2020. Dès que la Ville nous donne le feu vert, nous débutons la construction. Nous prévoyons bâtir entre deux et trois immeubles simultanément », précise Patrice Desrosiers.

La construction sera confiée à l’entrepreneur général Construction C4, une entreprise apparentée à Evo Immobilier puisque ce sont les mêmes propriétaires.

Selon M. Desrosiers, Evo Immobilier a plusieurs projets résidentiels à son actif situés à Saint-Jean-sur-Richelieu, Longueuil, Brossard, Cowansville et Granby.

image