12 décembre 2019
Jardin Daniel A. Séguin
Le Jardin du futur primé par l’AAS
Par: Le Courrier

Le Jardin du futur a permis au Jardin Daniel A. Séguin de remporter la 2e place au défi de l’AAS Display Garden Landscape Design, dont le thème cette année était « Réutiliser, recycler, réimaginer ». Photo gracieuseté

Sous le thème « Réutiliser, recycler, réimaginer », le Jardin Daniel A. Séguin s’est illustré au défi du All-America Selections (AAS) Display Garden Landscape Design en remportant la deuxième place dans la catégorie des jardins accueillant entre 10 000 et 100 000 visiteurs.

Publicité
Activer le son

Pour mériter cet honneur, le Jardin a exploité le « Jardin du futur », créé par Albert Mondor. Ce jardin est composé de structures en acier et en verre récupérés et d’une araignée géante réalisée par l’artiste soudeur Jeffrey McDonald avec une panoplie de pièces de métal récupérées, dont un vieux BBQ et une brouette. Il est installé de façon permanente au Jardin Daniel A. Séguin depuis 2014.

Pour participer au défi, le Jardin avait clairement identifié le site ainsi que chacune des plantes gagnantes de l’AAS. Les visiteurs avaient la possibilité de se prendre en photo avec un cadre à autoportrait de l’AAS devant le jardin. Ils étaient ensuite invités à partager leurs photos sur les médias sociaux.

Selon les membres du jury, le Jardin a bien utilisé le thème de cette année grâce à l’énorme araignée qui arrêtait la foule. Le jury a aussi félicité l’artiste-soudeur Jeffrey McDonald pour son œuvre. Cette araignée « montait la garde au-dessus d’un lit massif de plantes gagnantes bien entretenues et agencées dans de superbes combinaisons de couleurs ».

Le Jardin Daniel A. Séguin participe chaque année à la promotion des plantes primées par le All-America Selections et est fier de se distinguer parmi tous les jardins participants.

image