12 avril 2018
Finale locale du Défi OSEntreprendre
Le jury désigne cinq lauréats sur sept candidats
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo, dans l’ordre habituel, Audrey Blouin, administratrice à la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe; Catherine Robillard, lauréate ; Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains; Claude Rainville, directeur du développement commercial à Saint-Hyacinthe Technopole; Robin Belval et Fawzi Ait-chabane, lauréats ; Tommy Beaumier et Marie-Pier Charpentier, lauréats.

Sur la photo, dans l’ordre habituel, Audrey Blouin, administratrice à la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe; Catherine Robillard, lauréate ; Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains; Claude Rainville, directeur du développement commercial à Saint-Hyacinthe Technopole; Robin Belval et Fawzi Ait-chabane, lauréats ; Tommy Beaumier et Marie-Pier Charpentier, lauréats.

Le jury de l’édition 2018 de la finale locale du Défi OSEntreprendre, un concours national destiné à encourager l’entrepreneuriat au Québec, semble avoir eu la tâche facile cette année pour déterminer les gagnants dans cinq catégories du volet Création d’entreprise.

Publicité
Activer le son

Seulement sept nouvelles entreprises établies dans la région avaient déposé un dossier de candidature auprès de la MRC des Maskoutains, l’organisme responsable de l’organisation de ce concours en partenariat avec la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe, Saint-Hyacinthe Technopole, Desjardins Entreprises et Espace Carrière. 

« Le Défi OSEntreprendre est un concours particulier qui vise une clientèle en phase de démarrage. Devoir remplir un formulaire de candidature peut dissuader certains entrepreneurs », indique Charles Fillion, directeur associé à Développement économique de la MRC des Maskoutains pour expliquer ce modeste taux de participation. 

L’an dernier, six entreprises s’étaient distinguées sur un total de 16 dossiers reçus.

Un doublé pour Maskarade et Oxilia

Ce faible engouement a profité à deux récipiendaires de 2017 qui ont remporté les honneurs dans les mêmes catégories que l’an dernier. 

Le centre d’amusement Maskarade a obtenu de nouveau une bourse de 500 $ dans la catégorie Services aux individus. Ce montant a été remis à sa propriétaire, Catherine Robillard, par la Chambre de commerce.

Quant à Oxilia, une plateforme Web destinée à faciliter le remplacement de personnel dans les cliniques vétérinaires, l’entreprise s’est de nouveau distinguée dans la catégorie Services aux entreprises.

Pour être admissible deux années consécutives à ce concours, l’entreprise devait avoir débuté ses activités au plus tard au 31 décembre 2017 et ne pas avoir obtenu de revenus de vente avant le 1er avril 2017. Deux critères auxquelles répondent Maskarade et Oxilia selon Charles Fillion.

Le centre d’amusement Maskarade a ouvert ses portes sur l’avenue Pinard en octobre 2017 et Oxilia a été immatriculée en décembre 2016, selon le Registraire des entreprises.

« Les critères d’admissibilité sont établis par le réseau national du concours. Pour être admissibles, les entreprises candidates ne devaient pas avoir gagné au niveau régional et national », précise M. Fillion.

Autres catégories

Dans la catégorie Exploitation, transformation, production, Québec Induction a retenu l’attention du jury. 

Cette entreprise dirigée par Robin Belval, Fawzi Ait-chabane et Stéphane Vincent a mis au point une plaque de cuisson à induction directement intégrée sous le comptoir de cuisine. 

Les responsables de cette entreprise ont reçu une bourse de 500 $ des mains de Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains. 

La nouvelle boutique de vélos et d’accessoires Cycles Beaumier située sur la rue des Cascades s’est distinguée dans la catégorie Commerce. Son propriétaire, Tommy Beaumier, a décroché lui aussi une bourse de 500 $. 

L’entreprise 01 Studio fondée par Dany Gervais et Sébastien Couture a été couronnée dans la catégorie Innovations technologique et technique pour le projet Citywars, un jeu présenté comme communautaire et multijoueurs. 

Ces cinq entreprises lauréates représenteront la MRC des Maskoutains lors de la finale régionale qui aura lieu le jeudi 26 avril à Saint-Jean-sur-Richelieu. 

Le jury était composé de Francine Morin, préfet à la MRC des Maskoutains; Audrey Blouin, administratrice à la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe; Claude Rainville, directeur du développement commercial à Saint-Hyacinthe Technopole; Émilie Bureau, agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse à Espace Carrière; et Martine Normandeau, conseillère Services aux entreprises chez Desjardins Entreprises. 

image