8 juin 2017
Le message de persévérance de Joliane Melançon
Par: Maxime Prévost Durand
L’Olympienne Joliane Melançon en compagnie de la présidente de Saint-Hyacinthe Élite Louise Belhumeur.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

L’Olympienne Joliane Melançon en compagnie de la présidente de Saint-Hyacinthe Élite Louise Belhumeur. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Invitée dans le cadre du gala méritas de Saint-Hyacinthe Élite, l’Olympienne Joliane Melançon a offert une conférence inspirante à nos athlètes, livrant un vibrant message de persévérance.

Publicité
Activer le son

L’ex-judoka a raconté son parcours jusqu’aux Jeux olympiques de Londres, où sa place était loin d’être acquise. Elle a notamment rappelé qu’il faut donner le meilleur de soi chaque jour, ne sachant trop quelle porte ces efforts peuvent éventuellement nous ouvrir. Dans son cas, cette philosophie lui a permis d’atteindre son objectif ultime.

Pour s’assurer d’une participation aux JO, elle devait au préalable remporter le championnat panaméricain dans sa catégorie afin de monter au classement mondial et atteindre le positionnement souhaité pour une qualification.

Battue avant la finale (et voyant ses chances d’aller à Londres se dissiper), Joliane a tout de même donné le meilleur d’elle-même pour la suite de la compétition plutôt que de baisser les bras. Elle a été en mesure d’aller chercher la médaille de bronze, un résultat qui lui a tout de même permis d’améliorer son classement mondial et d’être la première sur la liste en cas de désistement. Quelques mois plus tard, elle recevait finalement une invitation pour les Jeux de Londres. Elle y a terminé au 17e rang dans la division des moins de 57 kg.

image