13 décembre 2018
Forum
Le miracle de la 34e rue
Par: Le Courrier

Qui n’a jamais vu ce célèbre film mettant en vedette Sebastian Cabot? Les films de Noël sont légion dans les jours précédant cette fête.

Publicité
Activer le son

J’étais donc en train de regarder ce film et j’étais rendu à la fameuse scène où la petite fille visite la maison qu’elle avait demandée au père Noël afin de pouvoir y vivre une vraie vie de famille avec sa mère et son nouveau compagnon qu’elle aimerait aussi avoir comme père. Elle entre dans une pièce de la maison et voit tout à coup la canne, oubliée, du père Noël et réalise du même coup que la magie de Noël existe vraiment.

En regardant cette scène, je dois vous avouer que j’étais très ému, car je venais de subir un congédiement illégal à mon travail quelques semaines auparavant. En attente de mon chômage et sans argent pour offrir des cadeaux à mes trois enfants, je me demandais s’il n’y aurait pas un petit miracle qui se produirait pour ma famille.

C’est donc toujours ému par ce film que j’entends soudainement retentir la sonnette de la maison. J’ouvre la porte un peu gêné à cause de mes yeux pleins d’eau et je vois trois de mes amis et compagnons de travail qui viennent me remettre une carte de Noël contenant un montant d’argent suffisant pour acheter des cadeaux aux enfants. C’en était trop, je suis passé d’ému à pleurer à chaudes larmes, car je venais de connaître, moi aussi, la magie de Noël.

J’aimerais profiter de ce moment pour remercier tous ceux et celles qui ont contribué à faire de ce Noël une journée parfaite pour toute la famille. Cela fait maintenant plus de 20 ans que je voulais partager ce miracle de Noël, il n’est jamais trop tard.

Merci à tous et un merci tout spécial à Sylvain B., à Sylvain D. « chinois » et Yves L. « caillou » et joyeux Noël à tous!

André Ménard,
Saint-Hyacinthe

P.S. Pour la fin de ma petite histoire, j’ai finalement retrouvé mon emploi et je cumule maintenant 30 ans d’ancienneté.

image