4 mai 2017
Incendie sur la rue Dalaire
Le neveu du propriétaire retrouvé sans vie
Par: Maxime Prévost Durand
Joseph Maxime Vigneux, 24 ans, a été retrouvé sans vie par les pompiers.  Photo Courtoisie Facebook

Joseph Maxime Vigneux, 24 ans, a été retrouvé sans vie par les pompiers. Photo Courtoisie Facebook

Plusieurs questions restent toujours sans réponse depuis l’incendie survenu tard samedi soir dans une résidence de la rue Dalaire, à Saint-Hyacinthe, où le corps de Joseph Maxime Vigneux, le neveu du propriétaire, a été retrouvé sans vie.

Publicité
Activer le son

La Sûreté du Québec a confirmé l’identité de la victime, âgée de 24 ans, en fin de journée mardi. La veille, le propriétaire de la résidence, le courtier immobilier Martin Lussier, avait déjà indiqué sur sa page Facebook qu’il s’agissait de son neveu.

« Moi et toute ma famille sommes actuellement très affectés par cette tragédie. Nous sommes très attristés par la mort de notre neveu et nous espérons qu’il reposera en paix », a-t-il écrit, avant d’ajouter qu’il n’émettrait aucun autre commentaire.

Dans ce court message, M. Lussier a mentionné que sa femme et lui avaient pris en charge leur neveu « dans le but de l’aider dans ses démarches ». Selon nos informations, le couple était absent lorsque l’incendie s’est déclaré et ils ignoraient que le jeune homme se trouvait chez lui au moment du drame.

Une autopsie a été réalisée sur le corps de Joseph Maxime Vigneux en début de semaine, mais il faudra attendre le rapport du coroner afin de connaître les causes exactes de son décès. Une enquête a aussi été confiée au Service des crimes majeurs de la Sûreté du Québec afin de faire la lumière sur ce qui s’est produit au cours de cette soirée. Les pompiers ont découvert le corps inerte lors de leur intervention. Le décès a été confirmé à l’hôpital.

L’incendie s’est déclaré au sous-sol de la résidence du quartier Sacré-Cœur vers 23 h 45. De la fumée était visible à travers la porte de garage à l’arrivée des pompiers. Ils ont maîtrisé le brasier en 30 minutes et les dommages se sont limités au sous-sol. Des techniciens en scène d’incendie ont passé au peigne fin les lieux dimanche en quête d’indices, mais la cause reste indéterminée pour le moment.

Un autre incendie

Quelques heures plus tôt, les pompiers de Saint-Hyacinthe avaient dû combattre un autre incendie, cette fois dans un immeuble à logements de la rue Sylva-Clapin. Les dommages ont été limités et personne n’a été blessé.

Les flammes ont pris naissance au rez-de-chaussée, à l’extérieur de l’immeuble. Elles ont causé des dommages au mur extérieur et à un mur intérieur. La cause reste inconnue pour le moment et l’enquête a été remise à la Sûreté du Québec. Une quinzaine de personnes ont été évacuées durant l’intervention des pompiers. 

image