23 mai 2013
Spectacle multiculturel
Le partage des valeurs et de la culture
Par: Le Courrier
Huit jeunes actifs dans la communauté chrétienne de Saint-Hyacinthe organisent <em>Le monde en spectacle</em>, une soirée-bénéfice qui leur permettra de rencontrer le pape François dans le cadre des Journées mondiales de la jeunesse à Rio de Janeiro, en juillet.

Huit jeunes actifs dans la communauté chrétienne de Saint-Hyacinthe organisent Le monde en spectacle, une soirée-bénéfice qui leur permettra de rencontrer le pape François dans le cadre des Journées mondiales de la jeunesse à Rio de Janeiro, en juillet.

Dans l’objectif de participer aux Journées mondiales de la jeunesse à Rio de Janeiro avec le pape François, un groupe de huit jeunes Maskoutains, principalement des personnes immigrantes, organise le spectacle-bénéfice Le monde en spectacle qui se tiendra, samedi, à la polyvalente Hyacinthe-Delorme, à 19 h.

Publicité
Activer le son

Pour la plupart, il s’agit de leur second voyage. En 2011, ils ont été à Madrid rencontrer le pape Benoît XVI. Cette année, ils partiront pour Rio de Janeiro, au Brésil, du 15 au 31 juillet, pour rencontrer le pape François. Au cours de ce voyage, où près de 4 millions de jeunes âgés entre 18 et 24 ans sont attendus, le groupe maskoutain accompagné par John Sanchez, agent pastoral des immigrants à l’Évêché de Saint-Hyacinthe, participera à des missions humanitaires, une marche sur le chemin de la croix et assistera à une messe suivie d’une nuit à la belle étoile.

« Je dirais que ce voyage est une affirmation de soi-même. Il nous permet de trouver nos limites et surtout de rencontrer des personnes avec qui nous partageons des points communs, comme croire en Dieu », partage Kely Johana Orjuela, membre du groupe.Instaurées en 1985 par le pape Jean-Paul II, les Journées mondiales de la jeunesse se veulent d’abord un moment de rassemblement entre le pape et les jeunes. Pour John Sanchez, il s’agira de sa 5 e participation à cet évènement mondial. Après les papes Jean-Paul II et Benoît XVI, il rencontrera le nouveau pape François.« J’ai hâte de le rencontrer, dit M. Sanchez. C’est un pape qui, je crois, va se démarquer par sa simplicité. Il aime les pauvres et cela m’intéresse beaucoup parce que c’est aussi ce que nous a enseigné Jésus. »

La différence à l’honneur

Puisqu’il en coûte 3 000 $ par participant pour le voyage, plusieurs activités-bénéfice sont organisées, dont, la plus importante, Le monde en spectacle.

Une cinquantaine d’artistes bénévoles de nationalités différentes feront une prestation de danse, de musique ou de chant. Un défilé de vêtements typiques de nombreux pays sera également présenté en introduction.

image