22 décembre 2011
Un premier contrat accordé
Le pavillon Christ-Roi sera agrandi
Par: Le Courrier
Un premier contrat a été accordé en vue de l'agrandissement du pavillon Christ-Roi.

Un premier contrat a été accordé en vue de l'agrandissement du pavillon Christ-Roi.

L’annonce du lancement des travaux ne viendra pas tout de suite, mais la Ville de Saint-Hyacinthe n’en a pas moins commencé les préparatifs en vue de l’agrandissement du Centre communautaire Christ-Roi, du 390 avenue Vaudreuil.

publicité

« Le pavillon est devenu trop petit. Avec l’immigration et l’arrivée de nouvelles familles, le quartier rajeunit et les besoins en loisirs sont plus grands », explique Joëlle Jetté, chef de la division Communications à la Ville de Saint-Hyacinthe.

Dans son programme triennal d’immobilisations 2011-2012-2013, la Ville avait prévu pour 2011 une dépense approximative de 120 000 $ en services professionnels dans le cadre de l’agrandissement éventuel du pavillon Christ-Roi. Or, un premier contrat au montant de 34 177 $ a été accordé à un architecte de Saint-Hyacinthe, Francis Lussier, pour l’évaluation des coûts et la préparation des plans et devis préliminaires et définitifs. En réalité, sa soumission s’élève à 46 139 $ car elle comprend une somme qui lui sera versée durant les travaux pour la surveillance du chantier.La deuxième soumission conforme, celle de Pierre Goyette, lui aussi de Saint-Hyacinthe, se chiffrait à 62 659 $. Le troisième bureau d’architectes qui avait été invité à soumissionner, Allaire Courchesne, de Saint-Hyacinthe également, a vu sa soumission écartée parce qu’elle a été jugée non conforme. Une anomalie a été constatée dans l’enveloppement contenant les documents administratifs, de sorte que la deuxième enveloppe, contenant la soumission chiffrée, n’a même pas été ouverte et lui a été retournée cachetée. On ne connaît donc pas le prix qu’il proposait pour la préparation des plans et devis.

image