13 octobre 2011
Le Pavillon horticole écoresponsable prend racine
Par: Jean-Luc Lorry
Le ministre de l'Agriculture, Pierre Corbeil a participé à la traditionnelle pelletée de terre dans le cadre des travaux de construction du futur pavillon horticole écoresponsable de l'ITA.

Le ministre de l'Agriculture, Pierre Corbeil a participé à la traditionnelle pelletée de terre dans le cadre des travaux de construction du futur pavillon horticole écoresponsable de l'ITA.

Le futur Pavillon horticole écoresponsable de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) prend racine au coeur du Jardin Daniel A. Séguin à Saint-Hyacinthe.

Pour officialiser le début des travaux de construction, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Corbeil a participé dernièrement à la traditionnelle pelletée de terre.

« Ce laboratoire grandeur nature sera opérationnel pendant les quatre saisons. Avec ce pavillon, l’ITA disposera de ce qui se fait de mieux comme équipement en vue de former une main-d’oeuvre qualifiée et sera en mesure de répondre aux besoins de l’industrie horticole de demain », a déclaré le ministre Corbeil. Les étudiants en horticulture pourront ainsi mettre en pratique leurs cours théoriques grâce à l’apport du jardin-école Daniel A. Séguin.Le nouveau pavillon aura une surface de 9 000 mètres carrés et représente un investissement de 6,3 millions de dollars. Les travaux seront réalisés par Kamco construction, une entreprise basée à La Pocatière. Le bureau d’architecte est la firme Onil Poulin de Québec. Ce bâtiment écologique devrait être opérationnel en mai 2012.

Présence ministérielle appuyée

Depuis sa nomination en février comme ministre de l’Agriculture, Pierre Corbeil est venu à quatre reprises à Saint-Hyacinthe pour des activités officielles.

« Ayant de profondes racines maskoutaines, c’est davantage un plaisir qu’un travail que de venir dans la région », considère Pierre Corbeil originaire de Sainte-Rosalie.Celui-ci sera de retour en ville le 13 octobre pour tenir une conférence dans le cadre des activités de la Chambre de commerce et de l’industrie Les Maskoutains.

image