5 avril 2018
Boxemania X
« Le plus gros show de l’année au Québec »
Par: Maxime Prévost Durand
En finale de Boxemania, Samuel Lajoie-Déry s’est imposé par arrêt de l’arbitre dès le 2e round.

En finale de Boxemania, Samuel Lajoie-Déry s’est imposé par arrêt de l’arbitre dès le 2e round.

L’un des boxeurs prometteurs de la relève des Apprentis Champions, Asfand Khan, a remporté sa 15e victoire en 16 combats samedi soir. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’un des boxeurs prometteurs de la relève des Apprentis Champions, Asfand Khan, a remporté sa 15e victoire en 16 combats samedi soir. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le boxeur Samuel Lajoie-Déry a une fois de plus soulevé la foule lors du gala Boxemania X de l’école de boxe Les Apprentis Champions, tenu le 24 mars au Centre communautaire Aquinois. En finale de la soirée, le Maskoutain a battu Alexandre Morin Castonguay, du club de Rimouski, par arrêt de l’arbitre afin de clore un gala fort chargé et haut en couleur.

Publicité
Activer le son

Durant cette soirée, pas moins de 25 athlètes de l’école de boxe Les Apprentis Champions sont montés sur le ring, où étaient présentés 24 combats. « C’est le plus gros show de boxe amateur de l’année au Québec », a indiqué Steve Choquette, homme-orchestre de Boxemania.

Pour une quatrième année consécutive, Samuel Lajoie-Déry disputait le dernier duel du gala. À son 98e combat en carrière, le boxeur de 23 ans est sorti vainqueur d’une bataille courte, mais intense face à Alexandre Morin Castonguay, l’emportant par arrêt de l’arbitre au 2e round. Il a d’ailleurs été élu le meilleur boxeur de la soirée.

Au total, les protégés des Apprentis Champions ont remporté huit des douze combats qui se sont terminés avec un verdict. Les autres combats à l’affiche étaient soit des démonstrations, des « défis » ou des combats PB8 (pré-boxe 8 ans).

Chez les seniors, Richard Horth a remporté par décision unanime le choc avec Jean-François Bien-Aimé, du club Gladiateur, dans la catégorie des poids lourds. Cet affrontement a été nommé le combat de la soirée.

Du côté féminin, la boxeuse Sarah-Claude Beauregard, qui venait d’effectuer son retour à la compétition dans les dernières semaines après 17 ans d’absence, a battu Victoria Poirier, du club Aly, dès le premier round par arrêt de l’arbitre. Ses compatriotes Audrey Shink et Justine Bernatchez-Girard ont eu moins de chance, s’inclinant toutes deux par décision unanime.

Parmi les autres boxeurs des Apprentis Champions, Asfand Khan (benjamin) a remporté un 15e combat en 16 sorties grâce à une victoire par décision unanime face à Samuel Girard, du club Impérium. Rémi Hamel (benjamin) et Ludovik Jodoin (benjamin) ont aussi signé des victoires par décision unanime, puis Zied Zammit (senior) et Mohammed Ali Khan (juvénile) ont enregistré des gains par décision partagée. De leur côté, Guillaume Drouin (senior) et Philippe Paquet (junior) se sont inclinés, le premier par arrêt de l’arbitre au 2e round et le second par décision unanime.

On a également pu voir en action Sébastien Schmouth, David Racine, Gabrielle Jodoin, Hugo Letellier, Isaac Lapointe, Caroline Letellier, Thomas Poitras, Francis Pelletier, Éthan Pellerin, Émile Lemieux, Nataniel Doyon, Laurent Pelletier et William Thibert pour les Apprentis Champions. Le combat de Caroline Letellier a été élu « meilleur combat de la relève », puis Émile Lemieux a été nommé « boxeur de la relève » dans le cadre de la soirée. 

image