22 mars 2012
Le prix Augustin-St-Georges est décerné à Germain Beauregard
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite : Émilien Pelletier, député de Saint-Hyacinthe; remettant le prix Augustin-St-Georges à Germain Beauregard en compagnie d'André Simard, député de Kamouraska-Témiscouata et porte-parole de l’Opposition officielle en matière d’agriculture et d’alimentation à l’Assemblée nationale.

Sur la photo, de gauche à droite : Émilien Pelletier, député de Saint-Hyacinthe; remettant le prix Augustin-St-Georges à Germain Beauregard en compagnie d'André Simard, député de Kamouraska-Témiscouata et porte-parole de l’Opposition officielle en matière d’agriculture et d’alimentation à l’Assemblée nationale.

C’est lors d’un brunch tenu par le Parti québécois de Saint-Hyacinthe que le député de Saint-Hyacinthe, Émilien Pelletier, a eu l’honneur de décerner le prix « Augustin-St-Georges – Patriote de l’année 2011 » à Germain Beauregard, un citoyen de la municipalité de Saint-Damase.

Rappelons que ce prix a été créé par l’actuel député de Saint-Hyacinthe en l’honneur d’Augustin St-Georges, un enseignant qui a oeuvré toute sa vie à la promotion et la défense de la langue française et de l’histoire nationale du Québec.

Cette remise se tenait dans le cadre de l’assemblée générale annuelle du Parti québécois de Saint-Hyacinthe. Producteur agricole sur la ferme familiale et père d’une famille de sept enfants, Germain Beauregard a été le fondateur du Festival du maïs de Saint-Damase, un événement qui connaît chaque année un grand succès. Par ses nombreux écrits résultant de ses recherches documentaires, Germain Beauregard est devenu une référence au sujet de l’histoire de Saint-Damase et de la région. À telle enseigne, il est un membre actif de la Société du patrimoine de Saint-Damase dont il occupe la fonction de vice-président. Précieux collaborateur à une chronique sur le patrimoine dans le Journal de la municipalité de Saint-Damase, son expertise est recherchée pour les questions de toponymie ou pour l’identification des maisons historiques de sa municipalité. Agriculteur intéressé par le patrimoine agricole, Germain Beauregard possède une impressionnante collection d’antiquités et de machineries agricoles. « Depuis plus de 60 ans, Germain Beauregard s’affirme comme un des bâtisseurs de notre région. Outre tous ses accomplissements, dans ses écrits comme dans ses interventions publiques, il a de tous les instants démontré sa maîtrise accomplie de la langue française, dont il est un des plus ardents défenseurs. Il était donc manifeste pour moi que Germain Beauregard méritait amplement le prix « Augustin-St-Georges – Patriote de l’année 2011 », a affirmé le député de Saint-Hyacinthe, Émilien Pelletier à l’occasion de la remise de ce prix.

image