10 octobre 2019
Maxime Labrecque
Le procès se poursuit aujourd’hui
Par: Maxime Prévost Durand

Le procès de Maxime Labrecque, accusé du meurtre prémédité de son ex-conjointe Isabelle Lavoie, reprend aujourd’hui au palais de justice de Saint-Hyacinthe après deux journées d’ajournement.

Publicité
Activer le son

Le présumé meurtrier s’est adressé à la cour vendredi dernier alors que la défense avait l’occasion de s’exprimer à son tour. Dans les jours précédents, une vingtaine de témoignages et une panoplie d’éléments de preuve avaient été déposés par la poursuite.

Maxime Labrecque a notamment évoqué les pensées suicidaires qui l’ont envahi dans les jours qui ont précédé le meurtre dont il est accusé. L’homme de 37 ans a même fait la lecture aux membres du jury d’un testament qu’il avait rédigé le 8 septembre 2016, soit quelques jours avant le drame. Dans celui-ci, il prévoyait que les deux enfants du couple aillent rester chez sa sœur après son décès plutôt qu’avec leur mère. Le couple qu’il formait avec Isabelle Lavoie s’était séparé environ trois semaines plus tôt.

Le Maskoutain avait d’ailleurs tenté, selon toute vraisemblance, de mettre fin à ses jours à la suite du meurtre de son ex-conjointe. Il a avoué ne plus avoir de souvenirs de cette nuit fatidique, outre qu’il avait fracassé la porte d’entrée du logement avec un marteau – le sien, qu’il avait trouvé à la poubelle, ce qui l’avait frustré – avant de prendre un couteau dans la cuisine.

D’autres témoignages présentés en défense ont été entendus lundi. Les plaidoiries doivent quant à elles être présentées aujourd’hui et vendredi avant que le jury ne se penche sur le verdict à rendre.

image