30 octobre 2014
Au Cégep de Saint-Hyacinthe
Le programme de Techniques de l’informatique révisé : une adaptation plus grande au marché du travail
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Les jeunes qui s’intéressent à l’informatique peuvent se réjouir, car il y a une pénurie de diplômés pour répondre aux besoins sans cesse croissants du marché du travail. Selon les enseignants du département de Techniques de l’informatique au Cégep de Saint-Hyacinthe, « nos finissants trouvent tous un emploi très rapidement, voire même la demande des employeurs dépasse l’offre de diplômés! » Et le scénario se répète pour les diplômés universitaires en informatique.

Les programmes

Au Cégep de Saint-Hyacinthe, le programme de Techniques de l’informatique comporte deux spécialisations : Informatique de gestion et Gestion de réseaux informatiques. L’informatique de gestion consiste en l’analyse et en la conception de logiciels sur les plateformes allant des téléphones intelligents jusqu’aux serveurs. Les logiciels conçus, comprennent des éléments variés comme l’utilisation du graphisme 2D et 3D, du multimédia, des bases de données et de Web sous toutes ses formes. De son côté, la gestion de réseaux informatiques touche davantage la planification, la réalisation et l’implantation d’un réseau informatique.

Dans un monde en effervescence et en constants changements, ces programmes de formation viennent d’être complètement révisés. En Informatique de gestion ont été intégrés des cours portant notamment sur l’utilisation des outils de développement les plus puissants sur le marché, le développement Web tous azimuts et le développement en mobilité. En Gestion de réseaux informatiques, on donnera plus d’importance à la sécurité, au système d’exploitation Linux et aux technologies Cisco. Ces formations ont aussi l’immense avantage de préparer les étudiants à l’obtention de certifications qui constituent des atouts importants sur le marché du travail.

D’autres avantages

Pour une deuxième année, l’acquisition d’un ordinateur portable par les étudiants en Techniques de l’informatique est obligatoire. Cette nouveauté comporte de nombreux avantages non seulement sur le plan technique (accès plus facile à l’information, communication plus rapide), mais aussi au point de vue de la motivation et du développement de l’autonomie chez l’étudiant.

Aussi, les étudiants de ce programme peuvent bénéficier de la formule alternance travail-études (ATE), soit de réaliser des stages rémunérés en milieu de travail pendant leurs études. L’expérience de l’ATE permet aux étudiants de consolider leurs apprentissages et d’acquérir une expérience complémentaire à leur programme en plus de valider leur choix de carrière.

Des études universitaires après un DEC, tout à fait possible!

Pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études, le diplôme en Techniques de l’informatique ouvre une voie directe à de nombreux programmes universitaires. Certaines universités québécoises offrent même des passerelles avantageuses permettant aux diplômés du Cégep de Saint-Hyacinthe de se voir créditer plusieurs cours, jusqu’à 28 crédits, pour le baccalauréat en informatique.

Le milieu de travail en informatique est vaste et très varié. Les besoins en informatique sont présents dans tous les secteurs de l’activité économique (entreprises ou organismes). Le diplômé pourra même, s’il le désire, prendre la relève d’une entreprise existante ou même créer sa propre entreprise!

Rencontre d’information le mercredi 21 janvier 2015 à 19 h. Inscription à partir du site Internet www.cegepsth.qc.ca.

image