29 novembre 2012
Nouvel hôtel de ville de Saint-Pie
Le projet de 4,7 millions $ bloqué au registre
Par: Le Courrier
L'agrandissement du garage municipal à même l'espace qu'occupe l'hôtel de ville actuel fait partie des plans de la Ville de Saint-Pie.

L'agrandissement du garage municipal à même l'espace qu'occupe l'hôtel de ville actuel fait partie des plans de la Ville de Saint-Pie.

Près du quart des électeurs de la ville de Saint-Pie viennent de mettre un frein au grand projet que caresse leur conseil municipal, celui de construire un nouvel hôtel de ville abritant aussi la bibliothèque et de réaménager la mairie actuelle pour les besoins du garage municipal.

publicité

Au terme de la journée de consultation du 21 novembre sur le règlement d’emprunt de 4,7 millions $ devant permettre de financer les travaux, le registre contenait pas moins de 982 signatures de citoyens habiles à voter, sur une possibilité de 4 015.

C’est trois fois plus qu’il n’en fallait – le nombre critique était de 282 signatures -, pour obliger le conseil municipal à tenir un scrutin réglementaire sur l’emprunt envisagé ou à retirer le projet de règlement. Le maire de Saint-Pie, Pierre St-Onge, a indiqué qu’il s’attendait à une certaine opposition au projet, d’autant plus qu’un tract invitant les gens à aller signer le registre avait été distribué à toutes les portes de Saint-Pie. Mais le nombre de signataires l’a surpris. « Je ne pensais pas qu’ils seraient aussi nombreux. Faut dire que la lettre qui a été distribuée mentionnait que les pour et les contre pouvaient aller signer. Ce n’est pas tout à fait ça, mais c’est démocratique. On est un peu déçu face à tout ça, mais on va vivre avec », a-t-il commenté.M. Saint-Onge n’a pas voulu révéler ce que sera sa recommandation au conseil. « Ce n’est pas moi tout seul qui décide, c’est le conseil. Je dirai mon opinion aux conseillers quand on discutera de tout ça ensemble », a fait savoir M. Saint-Onge. Le projet d’emprunt de 4,7 millions $ concerne l’ensemble des travaux à réaliser et couvre aussi la subvention de 3 millions $ que la Ville souhaite obtenir dans le cadre du volet 2 du programme d’infrastructures Québec-municipalités. Le nouvel hôtel de ville serait construit sur l’emplacement de l’ancienne usine Stylebois, rue Saint-Isidore, un site que la Ville a acquis du Groupe Lacasse en 2011 contre la somme de 235 000 $, somme à laquelle s’est ajoutée une dépense de 120 000 $ pour la démolition du bâtiment désaffecté et la décontamination du sol.Une fois l’hôtel de ville construit, la bibliothèque municipale pourrait quitter le local loué qu’elle occupe au 309, rue Notre-Dame. La Ville mettrait également en vente le vieux garage municipal de l’ancienne Paroisse de Saint-Pie, situé rue de la Presqu’île, lequel ne serait plus d’aucune utilité après l’agrandissement du garage municipal actuel, de même que l’ancien hôtel de ville de la défunte municipalité de la Paroisse, qui se trouve au 70, rue Saint-François et qui est actuellement laissé en location. Comme la Ville croit qu’elle pourrait tirer 400 000 $ de ces deux ventes, sa part dans le projet pourrait ne s’élever qu’à 1,3 million $ si elle obtient l’aide attendue de Québec.

image