5 juillet 2012
Centre aquatique Desjardins
Le proprio de Sauna-Concept réagit
Par: Jean-Luc Lorry
Le sauna humide du Centre aquatique Desjardins est de nouveau accessible au public.

Le sauna humide du Centre aquatique Desjardins est de nouveau accessible au public.

Le propriétaire de Sauna Concept dont l’entreprise a obtenu en janvier le mandat d’installer et de fournir les deux saunas du Centre aquatique Desjardins réagit à propos de la défectuosité récente de ces deux équipements.

publicité

LE COURRIER expliquait dans une précédente édition les raisons de la mise hors service temporaire du Hammam et du sauna finlandais par la Corporation aquatique maskoutaine.

Une fissure dans un joint de la céramique du Hammam avait provoqué une infiltration d’eau due à la présence constante de vapeur d’eau. « Concernant le sauna humide, j’ai été consultant et j’ai émis des recommandations à la firme d’architecte qui en avait pris note. (…) Donc, s’il y a eu erreur et mauvais montage je n’en suis pas responsable », se défend Steve Grant, président de Sauna Concept dans une lettre adressée au COURRIER.Le propriétaire de cette entreprise pointe plutôt du doigt l’entrepreneur général Pomerleau qui n’aurait « pas exécuté les travaux avec les bons produits ». Simultanément, le sauna sec était également inutilisable en raison d’un bris électronique empêchant le contrôle de la température.« J’ai construit entièrement le sauna finlandais et les problèmes que nous avons eus avec la composante électronique furent hors de mes responsabilités. (…) La pièce a été remplacée et retournée pour une expertise directement chez le fabricant », précise M. Grant.Sauna Concept et Pomerleau ayant toutes deux rectifié le tir, la Corporation aquatique maskoutaine a de nouveau rendu accessible ces équipements aux utilisateurs du centre aquatique.

image