29 octobre 2020
Domaine sur le Vert
Le quartier s’agrandit et se dote d’une école
Par: Rémi Léonard

Aperçu de la façade de la future école primaire de Saint-Hyacinthe, qui arborera le « bleu fleurdelisé ». Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe

Concept du prolongement du boulevard Casavant Ouest entre la rue Frontenac et l’avenue Saint-Louis. Ville de Saint-Hyacinthe

Une nouvelle expansion s’annonce du côté du Domaine sur le Vert, ce développement résidentiel situé sur l’ancien club de golf La Providence, au sud-ouest du territoire maskoutain. Cette deuxième phase sera notamment marquée par l’arrivée de la nouvelle école primaire dans le secteur, prévue pour la rentrée 2022.

Publicité
Activer le son

Les préparatifs à cet effet sont déjà en cours depuis quelque temps, notamment à l’angle de la nouvelle rue qui viendra créer un deuxième accès au quartier à partir du Grand rang Saint-François. L’école et son parc seront d’ailleurs situés en bordure de cette nouvelle rue alors que le reste du quartier s’étendra vers le sud, au-delà de l’ancien pavillon des golfeurs qui a aussi abrité le restaurant L’Empanaché. La phase 2 se concentre sur la zone longeant le Grand rang Saint-François, où 300 unités sont envisagées d’ici deux ans, a présenté Pierre Rhéaume, représentant du promoteur Immobilière Maska, propriété de Roger Letendre. Une grande variété de types d’habitations est prévue, allant de la résidence unifamiliale jusqu’à des immeubles de plusieurs logements dans la zone centrale.

Comme son nom l’indique, le Domaine sur le Vert mise sur un concept mettant de l’avant son environnement immédiat. Ainsi, des « corridors verts » seront intégrés dans un réseau de mobilité active et trois espaces verts seront protégés autour des points d’eau existants. « Dans la mesure du possible, les arbres abattus pour le projet seront remplacés à même la pépinière mise en place par le promoteur », a aussi ajouté M. Rhéaume.

Le plus grand de ces espaces verts correspond par ailleurs au terrain cédé à la Ville par Immobilière Maska pour y aménager un parc municipal, autant accessible aux citoyens qu’aux élèves puisqu’il s’agira d’un véritable prolongement du terrain de l’école, qui a lui aussi été cédé par le promoteur. Ces deux lots font respectivement 264 000 pieds carrés (le parc) et 200 000 pieds carrés (l’école).

Le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe a de nouveau présenté son concept pour ce futur bâtiment qui sera certifié WELL, une norme de construction axée sur la santé et le bien-être des occupants. Il s’agira de la première école au Québec à adopter cette certification. Les travaux débuteront dès cet hiver et une consultation publique sur la clientèle qu’accueillera cette nouvelle école aura lieu ultérieurement.

La circulation ira en augmentant

Le plan de circulation présenté par la Ville prévoit par ailleurs que les autobus et les parents accèdent à l’école à partir du Grand rang Saint-François, question de limiter la circulation au cœur du quartier. L’intersection avec la nouvelle rue a d’ailleurs été réaménagée pour mieux gérer la circulation dans le secteur, notamment avec des voies de virage et des feux de circulation, dont l’installation est prévue au printemps 2021. La Ville demande également au ministère des Transports de ramener la vitesse dans cette zone à 50 km/h et d’installer d’autres feux de circulation à l’approche nord du pont de Douville, à la hauteur de la rue Frontenac. Cette intersection « sous-performante » serait en cause dans les longues files qui se forment à l’heure de pointe sur l’avenue Castelneau, selon la Ville.

De manière générale, l’augmentation de la circulation engendrée par le développement du quartier risque même de « justifier la réalisation du projet de prolongement du boulevard Casavant Ouest » à plus long terme, a avancé Charles Laliberté, le directeur du Service du génie. Alors qu’on voit à peine la lumière au bout du tunnel Casavant, la Ville envisage déjà un autre prolongement qui passerait par la construction d’un nouveau pont pour relier la rue Frontenac à la rue Saint-Pierre Ouest, tout près du Domaine sur le Vert. Cette « voie de contournement » passerait ensuite dans les terres agricoles derrière la rue des Seigneurs Ouest pour rejoindre l’avenue Saint-Louis, dans le secteur Saint-Joseph. C’est la première fois que ce projet, encore au stade de concept, est évoqué aussi explicitement par la Ville.

image