23 mars 2017
Le rayon de soleil
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

À travers les épais nuages, soudainement une éclaircie. Si vous êtes bien informés, et nos lecteurs le sont, vous savez que les médias traditionnels traversent une crise sans précédent, bousculés par tous les Google, Facebook et projets de loi 122 de ce monde. Les attaques sont nombreuses et parfois sournoises, même localement. Tous les moyens semblent bons aux décideurs pour affaiblir l’influence du quatrième pouvoir et compliquer le travail de ceux qui font la lumière sur les zones d’ombre.

Plusieurs médias ont déposé les armes et abdiqué, d’autres survivent à peine. C’est dans un milieu particulièrement instable et fragile que nous nous débattons avec énergie et conviction pour continuer à vous informer.

D’épais nuages flottent sur nos têtes et même si on essaie de se convaincre qu’ils ne sont que passagers, il est difficile d’en faire abstraction. Si bien que la moindre éclaircie est désormais célébrée avec bonheur. Notre éditeur Benoit Chartier s’est transformé en rayon de soleil la semaine dernière. En faisant l’acquisition de L’Oeil de Beloeil, il a fait bien plus qu’ajouter un journal à son portefeuille de publications. Il a surtout envoyé un signal fort à ses troupes et à la communauté de la grande région de Saint-Hyacinthe et Beloeil.

Malgré les nombreuses embûches, Benoit Chartier garde le cap dans la tempête. Il croit encore et toujours à la valeur des médias écrits et de l’information régionale. Assez pour investir dans des journaux de qualité et pour saisir les opportunités qui se présentent.

À l’interne, ce fait d’armes a été acclamé par des cris et des applaudissements nourris. En bon capitaine, il a trouvé le moyen d’inspirer ses troupes. Et celles-ci vont redoubler d’ardeur. Si vous souhaitez vous aussi manifester votre attachement à un journal comme celui-ci, on vous invite à vous abonner ou à renouveler votre abonnement. C’est encore la meilleure façon de vous assurer de recevoir une information de qualité, pertinente et crédible chaque semaine.

Une information, fouillée par des journalistes de métier, qui vous concerne, qui vous interpelle et qui parle de vous et de ceux que vous connaissez.

image