22 octobre 2015
Le retour de la bannière Provigo
Par: Martin Bourassa
Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Non, le Loblaws de Saint-Hyacinthe ne fermera pas ses portes. Le supermarché du boulevard Casavant changera toutefois de bannière au printemps.

Publicité
Activer le son

Il reviendra à ses anciennes amours en reprenant d’ici juin le nom de la bannière Provigo qu’il portait avant d’emménager dans le commerce actuel.

Ce changement d’identité s’inscrit à l’intérieur d’un vaste repositionnement qui aura pour conséquence de faire disparaître la marque Loblaws au Québec. ­Certains supermarchés ne survivront pas à cette opération. C’est entre autres le cas des Loblaws de Drummondville et de ­Cowansville. Fort heureusement, il en ­sera tout autrement du Loblaws de Saint-Hyacinthe, a fait savoir au COURRIER, Johanne Héroux, directrice principale ­affaires corporatives et communications de Loblaws. Mieux encore, aucun changement n’est prévu du côté du Maxi de la rue Saint-Louis, une autre bannière opérée par Loblaws. « Les habitants de Saint-Hyacinthe continueront à être desservis par deux de nos magasins de différents types, de manière à bien répondre à ­l’ensemble de leurs besoins. Le Loblaws sera converti en Provigo, de manière à ­offrir à la clientèle de la région une variété de produits élargie, de même qu’une ­qualité de service lui permettant de connaître une expérience renouvelée. »

image