3 mai 2018
Petru Guelfucci
Le retour du chanteur de « Corsica »
Par: Maxime Prévost Durand
Le chanteur corse Petru Guelfucci se produira au Centre des arts Juliette-Lassonde le 4 mai.

Le chanteur corse Petru Guelfucci se produira au Centre des arts Juliette-Lassonde le 4 mai.

Il y a « au moins 15-20 ans » que Petru Guelfucci n’avait pas fait de tournée au Québec. Ce chanteur de la Corse, derrière le succès « Corsica » dans les années 1990, revient en sol québécois pour une série de spectacles intimes, dans le cadre de laquelle il fera un arrêt au Centre des arts Juliette-Lassonde le 4 mai.

publicité

C’est en voyant son ami Francis Cabrel faire une tournée québécoise, en 2016, que Petru Guelfucci a eu l’idée de renouer avec l’endroit où il a connu le plus de succès à l’extérieur de l’Europe.

« J’avais hâte de revenir, mais il y avait une certaine angoisse, dit-il dans une entrevue téléphonique avec LE COURRIER. Est-ce que le public sera toujours au rendez-vous? Il y a au moins 15-20 ans que je ne suis pas venu ici! »

Même après toutes ces années, la simple mention du titre « Corsica » ramène dans la mémoire des gens la mélodie de cet hymne à la beauté de la Corse. « Ce seront des retrouvailles avec le public québécois », indique-t-il.

On peut facilement reconnaître Petru Guelfucci par la façon dont il chante, la main collée à l’oreille. Il s’agit d’une méthode typiquement corse de faire de la musique, appelée chant polyphonique. « C’est comme quand on met un coquillage sur l’oreille. On entend notre voix amplifiée en retour », explique-t-il. Cette façon de chanter permet ainsi d’allier différents registres de la voix afin de produire une mélodie.

Après Corsica, qui nous l’a fait découvrir au début des années 1990, Petru Guelfucci a lancé les albums Memoria et Vita, puis Si Mea il y a une dizaine d’années. « Le spectacle sera un mélange de tous ces albums. Bien sûr, on jouera “Corsica” », assure-t-il.

Sur scène, il sera accompagné de cinq musiciens, dont son fils, Petru Santu Guelfucci. Celui-ci, qui a suivi les traces de son père en se lançant lui aussi dans la musique, chantera d’ailleurs quelques-unes de ses propres chansons dans le cadre du spectacle. « Il a souvent été dans le chœur, mais cette fois, il sera aussi à l’avant de la scène », soutient avec fierté le chanteur qui est aujourd’hui âgé de 65 ans.

Seulement six dates sont prévues à cette tournée, dont le coup d’envoi sera donné à Saint-Hyacinthe. En plus du Centre des arts Juliette-Lassonde, le spectacle sera présenté, entre autres, au Palais Montcalm de Québec et à la Maison symphonique de Montréal.

image