25 août 2016
Le retour du hockey au Cégep se met en branle
Par: Maxime Prévost Durand
L’équipe de hockey des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe reprend forme en prévision de son intégration à la ligue collégiale du RSEQ.

L’équipe de hockey des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe reprend forme en prévision de son intégration à la ligue collégiale du RSEQ.

Après une année d’absence, l’équipe de hockey reprend forme au Cégep de Saint-Hyacinthe dans la grande famille des Lauréats. Œuvrant au sein du circuit junior AAA de 2012 à 2015, la formation maskoutaine intégrera cette fois la ligue collégiale du RSEQ, qui convient mieux à sa réalité de former des étudiants-athlètes.

Publicité
Activer le son

Le camp d’entraînement de l’équipe s’est mis en branle dans la semaine du 15 août, après une semaine de précamp où 25 athlètes invités avaient une chance de se tailler une place pour la suite du processus de sélection.

L’équipe sera toujours pilotée par l’entraîneur-chef Louis-Philippe Blanchet, dont la nomination a été confirmée au terme d’un processus d’embauche plus tôt cet hiver. Blanchet avait été derrière le banc des Lauréats pendant deux mois lors de la dernière campagne des Maskoutains dans la LHJQ, appelé en renfort après la démission de Stéphane Donais.

Trois joueurs qui s’alignaient avec la formation avant qu’elle ne disparaisse en 2015 seront aussi de retour, deux sur la glace (Samuel Guertin et Pier-Alexandre Lagrange) et l’autre en tant qu’entraîneur adjoint (Joey Dubé).

Parmi les joueurs qui pourraient défendre les couleurs des Lauréats, on compte notamment les attaquants Samuel Duguay et Olivier Guertin, les deux meilleurs pointeurs de la ligue d’excellence du Québec dans la classe midget espoir la saison dernière, alors qu’ils jouaient avec les Gaulois d’Antoine-Girouard.

L’équipe est aussi allée chercher deux joueurs maskoutains d’expérience dans la ligue collégiale, soit William Fortier et Nicolas Landry-Rhéaume, qui représentaient respectivement le Cégep André-Laurendeau et le Cégep de Sainte-Foy l’an dernier, a fait savoir l’entraîneur Blanchet.

Le personnel d’entraîneurs sera complété par l’adjoint Patrice Desmidt, qui travaille aussi au sein de la structure intégrée du Collège Français de Longueuil, ainsi que par Marc-André Perron, responsable des gardiens de but.

Une identité à créer

Louis-Philippe Blanchet a passé la majeure partie de la dernière saison à sillonner les arénas de la région alors qu’il était chargé du recrutement pour les Lauréats. Tous les calibres y sont passés, que ce soit junior AAA et AA, midget AAA, AA et espoir ou encore juvénile et scolaire.

« J’ai investi beaucoup de temps dans le recrutement, affirme-t-il. On essaie de construire une équipe avec des joueurs de la région. On a un excellent bassin ici. » Tous les joueurs qui se joindront aux Lauréats doivent obligatoirement être inscrits au Cégep. « Le but est de diplômer nos joueurs, rappelle l’entraîneur-chef. On veut se démarquer par la qualité du programme, pas juste au niveau hockey, mais du point de vue éducatif aussi. »

Et sur la glace, à quoi doit-on s’attendre? « On va être une équipe fatigante à affronter, avec des joueurs acharnés », avertit-il.

La saison régulière des Lauréats sera lancée le 9 septembre à l’aréna Claude Mongrain, à Montréal, face aux Dragons du Collège Laflèche. Le calendrier propose un total de 36 parties, dont la moitié seront disputées au Stade L.-P.-Gaucher.

La ligue collégiale de hockey masculin du RSEQ compte un total de douze formations. Le Cégep de Saint-Hyacinthe fera partie de la division Centre-du-Québec en compagnie du Collège Laflèche, puis du Collège Champlain Lennoxville et du Cégep de Sorel-Tracy.

image