9 juin 2011
Deux siècles d'histoire, 200 ans d'éducation
Le Séminaire vous convie à la fête
Par: Le Courrier
Le Dr Réjean Beaudet et Mgr Raymond St-Gelais, les coprésidents d'honneur des fêtes du 200<sup>e</sup> anniversaire, le Chanoine Jean Corbeil, supérieur du Séminaire et Ray-Marc Dumoulin, président du comité des fêtes.

Le Dr Réjean Beaudet et Mgr Raymond St-Gelais, les coprésidents d'honneur des fêtes du 200e anniversaire, le Chanoine Jean Corbeil, supérieur du Séminaire et Ray-Marc Dumoulin, président du comité des fêtes.

Le Séminaire de Saint-Hyacinthe fête cette année le 200e anniversaire de sa fondation. À cette occasion, rien n’a été oublié pour souligner avec tout l’éclat nécessaire la longue et belle histoire d’une institution, dont la réputation a de tout temps rejailli sur la région.

Publicité
Activer le son

Le coup d’envoi des festivités sera donné après la rentrée scolaire, le 8 septembre, soit à la date précise de fondation du Séminaire. Cette journée symbolique sera l’occasion de rendre hommage à messire Antoine Girouard, de procéder au vernissage de l’exposition du Centre d’histoire et de planter un chêne, tel que l’ancienne garde du Séminaire l’avait fait lors du centième anniversaire. Une oeuvre d’art de l’artiste Claude Millette, ancien du Séminaire, et un livre préparé par l’historienne Diane LeBlanc, seront présentés le même jour pour rappeler le jalon incontournable que représente la vénérable institution dans le développement régional et national.

Le 11 septembre marquera le 200e anniversaire, alors que le Séminaire convie les anciens et la population à une messe prononcée par Mgr François Lapierre et un banquet en compagnie de personnages historiques qui viendront animer la foule. Pas moins de 500 personnes sont attendues à ce grand rassemblement.Parmi les autres événements auxquels la population est conviée, notons le match de hockey commémoratif qui opposera les Gaulois du Collège Antoine-Girouard aux Patriotes de Châteauguay, le vendredi 16 septembre, au Stade L.-P.-Gaucher. Les Gaulois retireront un chandail spécial pour honorer les fêtes du bicentenaire, mais aussi pour souligner le 15e anniversaire du Collège Antoine-Girouard.La majestueuse chapelle, la bibliothèque et certains organismes du Séminaire tiendront par ailleurs une journée portes ouvertes le samedi 1er octobre, rendant disponible aux yeux de tous les trésors insoupçonnés cachés dans leurs voûtes.Le 6 novembre, le Séminaire tiendra un rassemblement du Corps de Cadets du Royal 22e Régiment, qu’il a fondé en 1832. Une parade militaire jusqu’au centre-ville suivra la messe commémorative.

Cadeaux et concerts

Les célébrations entourant le 200e anniversaire du Séminaire se veulent une grande fête de famille. Voilà pourquoi le comité des fêtes a tenu à célébrer main dans la main avec la population maskoutaine, notamment en lui offrant quelques cadeaux aux saveurs culturelle et historique.

Ainsi, les amateurs de musique sont invités les 3, 10 et 17 juillet à des concerts d’orgue à la chapelle du Séminaire. Jacquelin Rochette, Mireille et Bernard Lagacé, puis Denis Bonenfant, feront tour à tour résonner les 3088 tuyaux du majestueux orgue Casavant qui surplombe la chapelle.Le Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe offre pour sa part quatre conférences gratuites les 13 septembre, 4 octobre, 1er novembre et 6 décembre. Les deux premières porteront sur l’histoire du Séminaire.La Chorale de l’Association des retraités de l’enseignement offrira quant à elle un concert gratuit sur le thème des fameux cahiers de La Bonne Chanson, en hommage à l’abbé Charles-Émile Gadbois qui les imprimait au sous-sol de la chapelle.Deux autres concerts, payants ceux-là, seront l’occasion d’entendre le Choeur de l’Orchestre Métropolitain de Yannick Nézet-Séguin et l’ensemble Vox Mania.

Un grand réveillon

Les fêtes du 200e anniversaire se termineront par un événement spécial de Noël. Une messe de minuit grandiose dans la chapelle, à laquelle toute la population est conviée, sera suivie d’un réveillon gastronomique.

Le supérieur du Séminaire, le Chanoine Jean Corbeil, présidera la célébration eucharistique avant de se rendre avec les convives au grand réveillon, dans la salle de réception. Le repas, qui promet d’être mémorable, sera animé par nul autre que l’abbé Gadbois, Mgr Choquette, T.D. Bouchard et Antoine Girouard. Le réveillon se terminera au petit matin… si Dieu le veut! Visitez le www.200e-seminaire-st-hyacinthe.org pour consulter le calendrier complet des activités.

image