29 juin 2017
District Bois-Joli
Le Skate Plaza de 425 000 $ inauguré
Par: Benoit Lapierre
Il y avait beaucoup de monde à l’inauguration du Skate Plaza de Saint-Hyacinthe, dont plusieurs planchistes très heureux du résultat. Photos François Larivière | Le Courrier ©

Il y avait beaucoup de monde à l’inauguration du Skate Plaza de Saint-Hyacinthe, dont plusieurs planchistes très heureux du résultat. Photos François Larivière | Le Courrier ©

Le Skate Plaza de 425 000 $ inauguré

Le Skate Plaza de 425 000 $ inauguré

Saint-Hyacinthe n’a plus rien à envier aux villes de sa taille qui se sont équipées en neuf pour faire le bonheur de leurs jeunes artistes de la planche à roulettes et du vélo BMX.

Publicité
Activer le son

Aménagé par la Ville au coût de 424 500 $ en bordure de l’avenue des Grandes-orgues, sur un terrain de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, le parc de planche à roulettes baptisé « Skate Plaza » est devenu le nouveau point de rassemblement des amateurs de voltige sur deux ou quatre roues. Il se trouve juste en face de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe, du boulevard Casavant Est,et à deux pas de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, dans le district Bois-Joli.

« L’emplacement est parfait! », se réjouit Mélanie Martin, une ancienne coordonnatrice de la Cité des jeunes qui a tenu à assister à l’inauguration du Skate Plaza, une installation dont Saint-Hyacinthe avait besoin depuis très longtemps, témoigne-t-elle. « Chaque été, les jeunes perdaient leur skate park durant la période de l’Exposition agricole, ce qui incluait les deux semaines avant et les deux semaines après. Partant de là, il était clair qu’il fallait trouver un autre lieu. »

Mandaté en 2015 pour l’élaboration du plan-concept d’un nouveau parc de planches à roulettes, le Service des loisirs s’est d’abord mis à la recherche de l’emplacement idéal, suivant certains critères. Il devait être facilement accessible, se trouver près des écoles secondaires, mais être assez éloigné des zones résidentielles. Les idées émises sur les divers aspects du projet ont été recueillies au sein d’un comité local formé de la Commission scolaire, de l’École professionnelle et de la Maison des jeunes, a expliqué Michel Rouleau, agent de développement à la vie communautaire au Service des loisirs.

« Nous avons ensuite travaillé avec des professionnels reconnus dans le domaine, Mathieu Robichaud et Charles Deschamps, de Topo Paysage », a-t-il préciséen conférence de presse.

Les travaux eux-mêmes ont été exécutés par la firme Soucy Aquatik, de Québec, et les planchistes qui s’en donnaient à cœur joie à l’inauguration semblent très contents des résultats. « Moi, mes chums me disent que c’est exactement ce qu’ils auraient aimé skater », a lancé Émile Veilleux, un planchiste chevronné qui avait été invité à se joindre au comité local sur le projet.

Le maire Claude Corbeil a souligné que le Skate Plaza, ouvert ce printemps, était vite devenu un lieu de rencontre et de socialisation, favorisant en plus la pratique d’une activité physique. « La Ville de Saint-Hyacinthe est fière d’offrir aux jeunes ce nouvel espace public moderne », a-t-il déclaré.

« Vous ne pouvez pas savoir comme nous sommes contents que ce soit enfin en place », lui a fait écho le directeur de la Maison des jeunes, Jacques Berger.

image