2 mai 2013
Hockey junior AAA
Le succès de Victor Beaulac
Par: Maxime Prévost Durand
Le Maskoutain Victor Beaulac, du Collège Français de Longueuil, a été le défenseur le plus prolifique de la ligue de hockey junior AAA du Québec au cours de la saison 2012-13.

Le Maskoutain Victor Beaulac, du Collège Français de Longueuil, a été le défenseur le plus prolifique de la ligue de hockey junior AAA du Québec au cours de la saison 2012-13.

Même si les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe ont été éliminés en première ronde des séries éliminatoires de la ligue de hockey junior AAA du Québec, tous les Maskoutains ne sont pas au repos. Le défenseur Victor Beaulac a aidé le Collège Français de Longueuil à remporter la Coupe Napa, en étant le meilleur pointeur de sa formation.

Publicité
Activer le son

En 15 parties éliminatoires, l’ex-Gaulois a compté un impressionnant total de 21 points, à égalité avec l’attaquant Alexandre Lemieux, également un ancien du Collège Antoine-Girouard.

Ce n’est pas une énorme surprise pour Beaulac, qui a terminé meilleur pointeur chez les défenseurs de la LHJAAAQ avec 62 points, un combiné de 12 buts et 50 aides. On ajoute à ça une fiche de plus et moins de 43 (!). « Cette année a sans contredit été l’une des plus grosses saisons que j’ai connues dans ma carrière », convient le Maskoutain de 19 ans.S’il a connu autant de succès cette saison, c’est grâce à un bon équilibre défensif et offensif. « La plupart du temps, les joueurs qui marquent beaucoup de points prennent plus de risques, alors que dans mon cas, j’ai un style de jeu plus défensif, mais avec de bonnes relances de l’attaque, de bonnes premières passes. »La confiance de son entraîneur, Pierre Piétroni, a grandement aidé. « Je ne sentais pas de pression de sa part, je jouais avec beaucoup plus de confiance. Mes prises de décisions étaient bonnes, je réalisais de bons jeux en défensive et pour relancer l’attaque. »Victor Beaulac est considéré aux yeux de plusieurs, à commencer par son entraîneur, comme le meilleur défenseur de la ligue, bien que ce titre lui ait échappé aux mains de Vincent Scopelleti des Maroons de Lachine au gala méritas. Beaulac a pu se consoler en remportant, avec le Collège Français, la Coupe Napa contre les Maroons le 22 avril.L’équipe longueuilloise met maintenant le cap sur la Nouvelle-Écosse pour le championnat de l’Est du Canada, débuté hier à Truro. « On avait participé à ce championnat il y a deux ans, mais c’était à Terrebonne. Là, il y a 14 h d’autobus à faire et on y parle anglais, ce sera une tout autre atmosphère », a déclaré le Maskoutain quelques jours avant le départ de la formation.Victor ne sait toujours pas s’il reviendra à nouveau avec le Collège Français l’an prochain pour une quatrième saison. Il évalue présentement les possibilités d’aller jouer dans un milieu un peu plus anglophone et plus à la vue des universités américaines afin d’obtenir une plus grande visibilité auprès du circuit où il souhaite pouvoir poursuivre sa passion pour le hockey tout en étudiant.

image