16 novembre 2017
Production maskoutaine
Le Théâtre à l’eau froide fonce avec Buffles
Par: Olivier Dénommée
Buffles met en scène Ann-Catherine Choquette, Daniel D’Amours, Isabeau Blanche, Christophe Baril et Kariane Héroux-Danis dans le rôle de cinq enfants dans un climat urbain et intime.  Photo courtoisie

Buffles met en scène Ann-Catherine Choquette, Daniel D’Amours, Isabeau Blanche, Christophe Baril et Kariane Héroux-Danis dans le rôle de cinq enfants dans un climat urbain et intime. Photo courtoisie

Luce Pelletier, coordonnatrice en Interprétation théâtrale au Cégep de Saint-Hyacinthe, connaissait bien les fondateurs du Théâtre à l’eau froide, et leur a proposé de monter Buffles, une pièce contemporaine et intimiste parfaite pour de jeunes comédiens. C’est d’ailleurs elle qui signe la mise en scène et qui accueille la pièce dans ses locaux. 

Publicité
Activer le son

« Buffles est un projet que j’avais depuis longtemps, que je leur ai proposé en avril. C’est une coïncidence que ce soit une pièce d’un Catalan, mais l’actualité fait parfois bien les choses », explique la metteure en scène.
Fable animale
Buffles suit cinq enfants qui ne sont pas nommés, après la mort de leur frère et le départ de leurs parents. « C’est une histoire tragique, sous forme de fable animale alors que les jeunes représentent symboliquement des buffles », élabore Luce Pelletier. Selon elle, l’emplacement de la salle est parfait pour une telle présentation, de par son côté urbain et dur, mais intimiste à la fois. « C’est une expérience unique de théâtre, où on offre entre 30 et 40 places pour le public à chaque représentation. »
Le Théâtre à l’eau froide prend tranquillement de l’assurance, et n’exclut pas de quitter Montréal pour présenter Buffles un peu partout à travers la province en 2018. « Ce sont des jeunes débrouillards, impliqués, passionnés. Ils sont sur la bonne voie et ils sont beaux à voir aller! », confirme la metteure en scène qui invite la population à découvrir cette jeune production entièrement maskoutaine présentée du mercredi au samedi dès 20 h jusqu’au 25 novembre, au 1600, avenue de Lorimier à Montréal. Comme les places sont limitées, il est recommandé de réserver ses billets au coût de 20 $ par adulte et 15 $ par étudiant à l’adresse tef.theatre@gmail.com.

image