3 septembre 2015
Le totem de l’espoir
Par: Alice De guise
Le totem Confiance d’Isabelle Mougeot. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le totem Confiance d’Isabelle Mougeot. Photo François Larivière | Le Courrier ©

C’est avec fierté et fébrilité qu’Isabelle Mougeot a révélé le fruit de plusieurs mois de travail : un totem porteur d’un message d’espoir pour les jeunes de l’école René-Saint-Pierre.

publicité

L’oeuvre est la résultante d’un échange entre l’artiste et les jeunes de l’école.­ ­Isabelle Mougeot a passé trois mois auprès des élèves dans le cadre du projet Artiste en résidence. Sous le thème du film d’animation, L’homme qui plantait des arbres, du réalisateur Frédéric Back, l’artiste a dirigé les jeunes durant la création d’une oeuvre collective. « Le projet Artistes en résidence a pour but de faire goûter aux jeunes le mode de création des artistes et ainsi de les faire entrer en contact avec leur propre créativité. Mon totem est directement inspiré de l’expérience que j’ai vécue avec eux. »

C’est donc grâce à cette expérience que l’oeuvre nommée Confiance fut créée. Le totem a été façonné dans le tronc d’un cèdre blanc et mesure 9 pieds de haut. L’oeuvre représente le processus qui se ­produit lors d’une période de transformation vécue par l’artiste, mais aussi par les jeunes. La graine qui germe à la base du ­totem est l’élément déclencheur de cette transformation. C’est aussi celle-ci qui crée l’arbre qui se trouve au-dessus d’elle. Le poisson représente le ressenti, il envoie un message au phoenix qui se trouve tout en haut. Pour finir, le phoenix représente la renaissance, la transformation en soi. « Le phoenix est un symbole que j’affectionne depuis déjà sept ans. Pour moi, il représente la renaissance, mais aussi une ­période de transformation. Il est important de se souvenir que pour renaître il faut se laisser mourir, accepter que quelque chose prend fin », explique-t-elle.

Les matériaux utilisés pour cette création sont le cèdre, le ciment ainsi que de la broche de fer. C’est avec la technique de la gravure ainsi que l’utilisation du bas-relief que l’artiste a fait son totem. « Mon totem représente le lien entre le corps et l’esprit, la mécanique qui lie les deux ensemble. Il ­représente aussi le chemin que plusieurs jeunes ont à parcourir quand ils arrivent à l’école René-Saint-Pierre. Plusieurs d’entre eux souffrent et doivent faire la paix avec ce qu’ils ont vécu pour pouvoir avancer et ­renaître. Ici, ils apprennent à reconnecter avec leur être, avec ce qu’ils sont réellement. J’ai voulu exprimer tout ce cheminement à travers mon oeuvre. »

L’oeuvre Confiance d’Isabelle Mougeot sera exposée lors d’un vernissage qui aura lieu de 16 h à 18 h le 10 septembre à l’école René-Saint-Pierre.

image