22 décembre 2016
La couverture du roman
Le voyage improbable du capitaine Shaw
Par: Olivier Dénommée
Guy McNicoll (à droite) est féru d’histoire et cela transparaît dans sa plume.  Photo courtoisie

Guy McNicoll (à droite) est féru d’histoire et cela transparaît dans sa plume. Photo courtoisie

En 1990, William Shaw est capitaine de l’embarcation de sauvetage numéro 6, basé à Montréal. Un accident sur le fleuve causera une série d’événements qui le mèneront à voyager dans le temps, plus précisément au 18e siècle, à l’époque de la piraterie. Son seul compagnon : son opérateur radio Thomas McEarn. C’est l’auteur de Saint-Pie Guy McNicoll qui est derrière cette histoire rocambolesque, marquant son premier saut dans le monde du roman avec Une aventure du Capitaine William Shaw, prisonnier du temps.

publicité

Guy McNicoll a connu un certain succès avec ses premiers écrits : L’odyssée de notre ADN, des Highlands à La Malbaie retraçait l’histoire de la famille McNicoll au Québec, remontant jusqu’à Duncan et Kathrine McNicoll en Écosse, et a été récompensé par le Prix Gordon-Atkinson en 2011. « Ce prix m’a vraiment donné le goût de l’écriture », confirme l’auteur à temps perdu qui s’était aussi fait connaître pour son blogue sur son voyage aux États-Unis. M. McNicoll a toujours « rêvé » des histoires : d’ailleurs, l’aventure du capitaine Shaw lui est venue alors qu’il voulait créer une histoire pour ses petits-enfants… dont son petit-fils Shawn-William. Puis, le récit a évolué et s’est transformé en roman complet s’adressant à un public de 16 ans et plus ayant un intérêt pour l’histoire. « Dans le livre, on retrouve de la trahison, une histoire d’amour et même de l’homosexualité », explique l’auteur, qui s’est beaucoup laissé inspirer par l’album The Project, qui a servi de bande sonore à son livre.

À suivre

Celui qu’on surnomme le « détective ancestral » a longtemps hésité avant de décider qu’il donnerait suite à Une aventure du Capitaine William Shaw, prisonnier du temps. « Les mots les plus durs à écrire dans un roman sont “à suivre”, mais les personnages de l’histoire m’occupent alors je ferai peut-être deux ou trois tomes… Après, je ne sais pas! » Le second tome était déjà bien entamé au moment de l’entrevue téléphonique qu’il a accordée de la Floride. « J’avais eu un blocage en écrivant l’histoire de mon précédent livre, mais lorsque je suis ici, je m’asseois devant la mer et l’idée vient toute seule », illustre Guy McNicoll. L’auteur estime être en mesure de livrer son deuxième roman dès l’automne 2017.

Une aventure du Capitaine William Shaw, prisonnier du temps est paru au printemps et est disponible au BUROPRO de Saint-Hyacinthe.

image