16 septembre 2021
Le Zaricot dévoile à son tour sa programmation
Par: Maxime Prévost Durand

La programmation automnale dévoilée par le Zaricot regorge d’artistes musicaux. Parmi ceux-ci figurent le Maskoutain Dave Harmo (à gauche), qui viendra présenter le matériel de son nouvel album à paraître, et l’ancien participant de La Voix Sam Tucker (à droite), dont le spectacle sera présenté en partenariat avec le Centre des arts Juliette-Lassonde. Photos gracieuseté et Steven Melançon

La programmation automnale dévoilée par le Zaricot regorge d’artistes musicaux. Parmi ceux-ci figurent le Maskoutain Dave Harmo (à gauche), qui viendra présenter le matériel de son nouvel album à paraître, et l’ancien participant de La Voix Sam Tucker (à droite), dont le spectacle sera présenté en partenariat avec le Centre des arts Juliette-Lassonde. Photos gracieuseté et Steven Melançon

Une quarantaine de spectacles, principalement musicaux et axés sur la découverte, seront présentés au Zaricot cet automne, a-t-il été dévoilé lors d’un lancement de programmation tenu en présence du public, le 2 septembre.

Publicité
Activer le son

Le groupe hip-hop Alaclair Ensemble, l’humoriste Louis T, le duo folk acoustique Saratoga et le duo rock Les Deuxluxes, entre autres, fouleront les planches du Zaricot d’ici la fin de l’année 2021, en plus des Maskoutains Dave Harmo et Oscar Laroue, qui viendront chacun présenter leur nouveau matériel. Fred Fortin, dont le spectacle avait été reporté par la pandémie, se produira devant une salle comble en vertu des règles de distanciation qui continuent pour le moment de limiter le nombre de spectateurs, en plus de l’entrée en vigueur du passeport vaccinal. Dans ce contexte, des places sont d’ailleurs assignées lors de l’achat de billets de chacun des spectacles, contrairement à l’habitude du Zaricot de présenter des spectacles en admission générale.

L’automne signifiera également le retour de deux soirées fort populaires auprès de la clientèle du Zaricot, soit Le retour de l’humour, qui met en vedette la relève humoristique avec l’animation partagée entre Charles Pellerin et Jey Fournier, ainsi que Les enfants du feu, un groupe d’improvisation humoristique.

D’autres artistes musicaux d’horizons différents, comme LUMIÈRE, SUUNS, Mon Doux Saigneur, Thierry Larose, Maky Lavender, San James, Chassepareil et Julien Sagot, seront aussi de la partie, tout comme Sam Tucker, dont le spectacle sera présenté en collaboration avec le Centre des arts Juliette-Lassonde.

Fébrilité et reconnaissance

La fébrilité était à l’honneur lors du lancement de la programmation alors que plusieurs habitués de l’endroit étaient extatiques à l’idée de connaître les nouveaux spectacles qui les attendaient au cours des prochains mois.

« Sans le public du Zaricot et des gens aussi fidèles que vous, on n’aurait pas pu passer au travers de cette crise-là », a souligné l’une des copropriétaires du Zaricot, Joëlle Turcotte, aux quelques dizaines de personnes réunies pour l’occasion.

Dans son allocution, elle a notamment rappelé que la pandémie avait finalement permis au Zaricot d’être reconnu comme une salle de spectacles aux yeux des gouvernements – un combat qu’il mène depuis plusieurs années avec bien d’autres lieux comme le sien – et d’obtenir du soutien financier.

« Même après la pandémie, on devrait pouvoir continuer de parler avec les gouvernements et recevoir de l’aide au niveau du financement. Il y a encore de la job à faire pour la reconnaissance, mais il y a un bon bout de chemin de fait », a soutenu celle qui est présidente des SMAQ – Scènes de musique alternatives du Québec.

Ouvert aux mineurs

Jusqu’ici réservé aux adultes en vertu de son statut de bar-spectacle, le Zaricot peut enfin accueillir une clientèle mineure en ses murs, a également annoncé Joëlle Turcotte. Une modification à son statut permet ce changement majeur, qui survient ironiquement à temps pour les célébrations du 18e anniversaire de la salle.

« Les jeunes pouvaient venir voir des shows juste après avoir eu 18 ans et après avoir déjà tripé sur la musique américaine », a évoqué la copropriétaire de l’endroit, fière de pouvoir maintenant accueillir cette clientèle.

« On veut aussi essayer de mettre en place des matinées avec des artistes de la programmation. Ce serait des spectacles avec une ambiance moins sombre et le son moins fort », a-t-elle lancé.

image