19 mars 2020
Le Zaricot forcé de suivre
Par: Maxime Prévost Durand

Les spectacles à venir ont été effacés de la marquise du Zaricot, forcé de fermer ses portes. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le Zaricot est lui aussi contraint de reporter l’ensemble des spectacles prévus à son horaire pour les prochaines semaines. Depuis dimanche, la salle doit même carrément fermer ses portes pour une période indéterminée en vertu de son statut de bar, à la suite d’une autre mesure du gouvernement Legault pour contrer le coronavirus.

Publicité
Activer le son

Puisque sa capacité maximale est de 200 spectateurs, le Zaricot a d’abord cru qu’il allait échapper à cette mesure qui a secoué tout le milieu culturel, interdisant les rassemblements de plus de 250 personnes.

Il a même présenté un dernier spectacle vendredi, dans le cadre de la Ligue Rock, alors que Le Rêve du diable et Aut’Chose de Lucien Francoeur sont montés sur sa scène.

Mais les instances politiques ont durci la ligne durant la fin de semaine et ont défendu, samedi, la tenue de tout spectacle, avant d’ajouter le lendemain la fermeture immédiate des bars.

L’équipe du Zaricot a indiqué sur sa page Facebook qu’elle allait tenter de rétablir un calendrier le plus rapidement possible afin d’honorer tous les billets. « Nous vous tiendrons au courant de la situation dès que possible. Nous vous demandons patience et compréhension dans les circonstances », a-t-il été écrit.

image