25 février 2021
L’Emprise au ralenti
Par: Olivier Dénommée

Sans surprise, la pandémie a fait mal aux autres projets de Patrick Bernard, incluant ses jeux d’évasion et le pub ludique situés au centre-ville de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

« Quand la pandémie est arrivée, on venait de vivre une année record et on était exténués. La pause qui s’est imposée a été salutaire pour nous au début, mais mon défi est de survivre parce que L’Emprise est la dernière entreprise de divertissement au centre-ville », reconnaît l’entrepreneur. Malgré la réouverture des commerces non essentiels permis depuis quelques semaines, le pub ludique, qui vend aussi des jeux de société, n’a pas rouvert ses portes, mais les clients peuvent toujours faire des achats sur son site web ou prendre rendez-vous s’ils tiennent à voir les jeux sur place.

Quant à L’Emprise – Aventures immersives, M. Bernard défend la sécurité des lieux, une fois qu’il lui sera permis de recevoir à nouveau des groupes. « À travers le Québec, zéro cas de COVID-19 n’a été recensé dans les jeux d’évasion lorsqu’ils ont pu reprendre du service au courant de l’été dernier. » Il ne s’attend pas à du changement prochainement et estime qu’un retour à la normale n’aura lieu qu’à l’automne. D’ici là, il concentrera ses énergies sur Link.

image