9 août 2018
Saint-Pierre Ouest
L’entrave de l’été est à nos portes
Par: Rémi Léonard
L’entrave de l’été est à nos portes

L’entrave de l’été est à nos portes

Depuis le temps qu’on en parle, la fermeture de l’intersection de la rue Saint-Pierre Ouest et de la route 235 est maintenant imminente. Dès le lundi 13 août et pour sept jours consécutifs, tout le coin de rue ainsi que le pont Douville seront complètementfermés à la circulation pour permettre la poursuite des travaux 24 heures sur 24.

Le principal lien entre Saint-Pie et Saint-Hyacinthe sera ainsi coupé, occasionnant un long détour par Saint-Dominique pour de nombreux résidents du secteur (voir la carte). Les plus touchés seront ceux qui résident sur la rue Saint-Pierre Ouest et la route 235 près du pont Douville ainsi que sur le Domaine sur le Vert.

Pour assurer une certaine fluidité malgré cette fermeture, la Ville de Saint-Hyacinthe installera de la signalisation pour indiquer « les trajets à privilégier » et dépêchera des équipes de signaleurs aux « intersections stratégiques ». Selon la liste fournie, les signaleurs seront postés à onze intersections, surtout dans le secteur du centre-ville, le long des rues Bourdages, Concorde et Dessaulles, notamment.

Même si la route 137, qui devient l’avenue Saint-Louis à Saint-Hyacinthe, risque d’être particulièrement achalandée avec les automobilistes qui devront éviter la route 235, le plan établi ne prévoit aucun signaleur à cet endroit. Autant à Saint-Dominique qu’à Saint-Hyacinthe, la route comporte « un bon dégagement qui permet d’éviter les goulots [d’étranglement] et assez d’espace pour que les gens puissent attendre » en cas de ralentissement de la circulation, a expliqué la directrice des communications à la Ville de Saint-Hyacinthe, Brigitte Massé.

La municipalité est donc arrivée à la conclusion que l’ajout de signaleurs à ces endroits n’est « pas nécessaire », mais elle pourrait toujours s’ajuster en cours de route, a indiqué Mme Massé, d’autant plus qu’une équipe « volante » pourra être dépêchée au besoin. « Dans tous les cas, les gens devront assurément prendre leur mal en patience. Ce sera une semaine plus difficile », a averti Brigitte Massé.

Même s’il n’est pas mentionné sur la carte, un détour par Saint-Damase via le rang de la Presqu’île et le rang du Bas de la Rivière permet aussi d’arriver à Saint-Hyacinthe par la rue Frontenac.

Comme prévu, l’entrave est effective durant le congé scolaire, mais la période de circulation en alternance se poursuivra sur deux autres semaines à cette intersection, ce qui nous amène jusqu’à la fête du Travail et la rentrée scolaire. Le tout est tributaire des conditions climatiques, a aussi précisé la Ville de Saint-Hyacinthe. La dernière phase des travaux se tiendra à l’automne en se dirigeant plus à l’ouest, toujours sur la rue Saint-Pierre.

image