19 mai 2016
Coupe de hockey des centres de formation professionnelle
L’EPSH s’incline en finale
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, de gauche à droite : l’entraîneur-chef Dominic Gagnon, Alexandre Beaudoin, Matthew Caldwell, Cédrick Choinière, Yannick Choinière, Gabriel Couture, Alexandre Daigneault, Guillaume DeSève, Pier-Luc Desroches, Antoine Guimond, Nicolas Lamoureux-Bisson, Nathan Lapointe, Gabriel-Alexandre Lévesque, Kévin Ratelle, Francis Vinet, l’entraîneur adjoint Dany Ringuette et le directeur-gérant Jacques St-Amand. Photo Courtoisie

Sur la photo, de gauche à droite : l’entraîneur-chef Dominic Gagnon, Alexandre Beaudoin, Matthew Caldwell, Cédrick Choinière, Yannick Choinière, Gabriel Couture, Alexandre Daigneault, Guillaume DeSève, Pier-Luc Desroches, Antoine Guimond, Nicolas Lamoureux-Bisson, Nathan Lapointe, Gabriel-Alexandre Lévesque, Kévin Ratelle, Francis Vinet, l’entraîneur adjoint Dany Ringuette et le directeur-gérant Jacques St-Amand. Photo Courtoisie

L’équipe de hockey La Machine Rouge de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe a participé au cours des dernières semaines à la 10

Publicité
Activer le son

À égalité 2 à 2 après 40 minutes de jeu, la Machine Rouge a multiplié les attaques, sans toutefois être en mesure de marquer un troisième but. Malgré l’acharnement des Maskoutains, c’est Saint-Jérôme qui a mis fin à l’impasse avec trois minutes à écouler, avant de célébrer la victoire et la conquête du titre.

La Machine Rouge avait remporté deux de ses rencontres précédentes, dont celle en demi-finale, en brisant une égalité qui tenait après deux périodes. Elle avait même éliminé les champions en titre, l’ÉMOICQ, 4 à 2 en demi-finale pour accéder au match ultime.

Plusieurs joueurs se sont démarqués sur la feuille de pointage, à commencer par Antoine Guimond, Kevin Ratelle et Nicolas Bisson qui ont marqué quatre buts durant le tournoi, tandis que Gabriel Lévesque a fait vibrer les cordages à trois reprises. Le gardien Nathan Lapointe a aussi connu un bon tournoi, étant élu joueur du match lors du premier duel de la Machine Rouge.

image