10 mai 2012
FC Saint-Hyacinthe
L’équipe senior masculine démarre en lion
Par: Maxime Desroches

Plusieurs clubs du FC Saint-Hyacinthe disputaient leur première partie de la saison au cours des derniers jours. C’est le cas de l’équipe senior masculine division 1, qui a offert une performance sans bavure à Boucherville, l’emportant par la marque de 3-0.

Imposants et en plein contrôle du jeu, les Maskoutains ont profité des deux filets de David Rhéaume, et de celui de Moïse Nkurunziza, pour mettre la joute hors de la portée de l’équipe-hôtesse. Boucherville a hérité d’un penalty en deuxième demie, mais le gardien du FC Saint-Hyacinthe, Tristan Massy-Raoult, s’est assuré de préserver le blanchissage des Maskoutains.

La première partie à domicile de l’équipe senior masculine division 1 aura lieu ce soir, à 21 h, sur le terrain synthétique de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme.

Le U15 AAA invaincu

Dimanche, à Pierrefonds, le FC Saint-Hyacinthe U15 AAA masculin a récolté sa troisième victoire en autant de matchs en défaisant ses adversaires au compte de 3-2.

Bryan Ferland a ouvert la marque après avoir reçu une passe de la tête d’Esteban Paquette. Charles Desantis et Caius Heat ont complété le pointage pour les Maskoutains, tandis que le gardien recrue Maxime Pagé a réalisé un bel arrêt en fin de rencontre pour confirmer la victoire des siens.« Les gars jouent selon le plan de match. On sent une maturité s’établir dans cette équipe », mentionne l’entraîneur-chef, Jean-Yanick Raoult.

L’équipe SFD1 l’emporte aussi

Les joueuses du club senior féminin division 1 disputaient elles aussi leur première joute de l’année, le jeudi 3 mai, à domicile, contre le Celtix du Haut-Richelieu. Les Maskoutaines ont joué un match impeccable et ont blanchi leurs adversaires au compte de 3-0.

Mélissa Tougas-Bouchard, Julie Leblanc, sur une belle pièce de jeu individuel, et Roxanne Corbeil ont été les buteuses pour le FC Saint-Hyacinthe, qui jouera sa deuxième partie locale lors du coup d’envoi officiel de la saison, le samedi 19 mai à 14 h, à la PHD.

image