10 août 2017
L’Équipe Verte débarque sur le territoire de la Régie pour une quatrième année!
Par: Le Courrier
L’Équipe verte 2017 est composée de Sarah Richer-Lussier et Évelyne Lestage qui travaillent sous la supervision d’Amélie Roy, chargée de projet au développement des programmes environnementaux de la Régie. Elles sont en compagnie de Réjean Pion, directeur général de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains.

L’Équipe verte 2017 est composée de Sarah Richer-Lussier et Évelyne Lestage qui travaillent sous la supervision d’Amélie Roy, chargée de projet au développement des programmes environnementaux de la Régie. Elles sont en compagnie de Réjean Pion, directeur général de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains.

La Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains est extrêmement fière de présenter les membres de son Équipe verte 2017, Sarah Richer-Lussier et Évelyne Lestage qui travailleront sous la supervision d’Amélie Roy, chargée de projet au développement des programmes environnementaux de la Régie. Tout au long de la période estivale, l’Équipe verte de la Régie visitera les camps de jour et circulera sur le territoire afin d’échanger avec les citoyens pour favoriser une meilleure connaissance des modalités de tri des matières résiduelles.

publicité

La Régie a toujours misé sur les communications et la proximité avec les citoyens pour atteindre d’excellents résultats, lesquels démontrent qu’une personne bien informée utilisera davantage les services mis à sa disposition et améliorera sa gestion des matières résiduelles. Les citoyens sont soucieux de préserver leur environnement, mais ils veulent être assurés que leurs efforts ne sont pas vains et qu’ils en valent la peine. Il est donc important de répondre à leurs questions, d’expliquer les raisons qui justifient de diriger les matières vers des infrastructures de valorisation plutôt que vers des sites d’enfouissement et de diffuser les résultats obtenus grâce aux efforts déployés.
Dans le même ordre d’idées, nos adultes de demain, qui fréquentent actuellement les camps de jour du territoire de la Régie, seront nos meilleurs ambassadeurs pour rappeler l’importance de bien gérer les matières résiduelles. Ce sont eux qui devront assumer les conséquences de l’héritage environnemental que nous leur auront légué.
Le traitement des matières organiques et recyclables sur le territoire de la Régie suscite beaucoup d’intérêt et certains questionnements au sein de la population. C’est pourquoi la Régie tient à rencontrer les citoyens afin de les informer, de les sensibiliser et de répondre à leurs questions. C’est dans ce contexte qu’elle a recruté, pour une quatrième année consécutive, une équipe d’agentes de sensibilisation soucieuses de leur environnement et motivées à rencontrer les participants des divers camps de jours situés sur le territoire de la Régie afin d’y animer des ateliers de sensibilisation à la saine gestion des matières résiduelles.
Finalement, toujours dans le cadre de ce projet, certaines vérifications seront effectuées sur le territoire afin de mieux connaître l’utilisation des bacs de collecte des matières organiques offerts aux citoyens. La Régie pourra ainsi utiliser les informations recueillies pour mieux cibler ses actions en fonction des besoins de la population. Il est essentiel pour la Régie de vérifier l’utilisation des services mis à la disposition des citoyens, ainsi que les cas où certaines matières sont malheureusement encore placées dans le mauvais bac afin d’être en mesure d’orienter les actions à prendre en matière de gestion des matières résiduelles.
La Régie invite tous les citoyens qui rencontreront les membres de l’Équipe verte au cours de l’été, à ne pas hésiter à échanger avec elles afin d’obtenir de l’information quant aux services offerts par la Régie et quant aux modalités de tri des matières.

image