30 octobre 2014
L’Équipe verte, un lien direct entre la Régie et les citoyens!
Par: Le Courrier

Depuis la création de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains, les communications et la proximité avec les citoyens ont toujours été priorisées par l’organisation.

Publicité
Activer le son

C’est dans ce contexte qu’à l’aube de la mise en opération du Centre de valorisation des matières organiques de la Ville de Saint-Hyacinthe, la Régie a créé une Équipe verte dont le mandat consistait à évaluer le niveau d’utilisation du service de collecte des matières organiques, à informer et à sensibiliser directement la population à l’égard de l’utilisation optimale des services offerts par la Régie.

Pendant six semaines, du 3 juillet au 14 août, Kim Lavoie-Nadeau et Étienne Klopfenstein ont sillonné le territoire des 23 municipalités membres de la Régie et ont visité 5 746 immeubles desservis par la collecte des matières organiques, soit environ 20 % de ceux-ci, afin de recueillir des informations relativement à ce service.

Ils ont ainsi pu constater que plus de 70 % des immeubles desservis par la collecte des bacs bruns utilisent le service. Ils ont également pu observer que 80 % des citoyens qui utilisent leur bac brun de 240 litres remplissent celui-ci à moitié et plus. Dans le même ordre d’idées, près de 30 % des bacs bruns mis à la rue étaient remplis à pleine capacité et dans 16,5 % de ces cas, les citoyens avaient même utilisé des contenants supplémentaires pour placer leurs matières organiques à la rue afin que celles-ci puissent être valorisées plutôt que dirigées vers l’enfouissement.

À la grande surprise de la Régie, un important volume de branches est déposé dans les bacs bruns à cette période de l’année qui est pourtant moins propice à la taille des arbres et des arbustes. C’est d’ailleurs à la suite de ce constat que la Régie rappelle à la population que seules les branches d’un pouce de diamètre ou moins peuvent être collectées dans le bac brun. Pour les plus grosses branches, les villes de Saint-Hyacinthe et d’Acton Vale rendent disponibles deux sites de disposition des branches. En effet, l’Équipe verte a constaté la présence de branches en quantité plus ou moins importante, dans 28 % des bacs mis à la rue au jour de collecte.

Finalement, la présence de déchets ou de matières recyclables, principalement des sacs de plastique, n’a été constatée que dans 6 % des bacs mis à la rue, généralement en quantité minime. Nous avons donc pu confirmer les informations obtenues précédemment de l’entrepreneur responsable de la collecte et des sites de compostage à l’effet que le taux de contamination serait de l’ordre d’environ 1 % sur le territoire de la Régie.

L’Équipe verte de la Régie a connu un excellent succès dès sa première année d’existence et il s’agit d’un projet à renouveler au cours des prochaines années. D’une part, elle a permis à la Régie de recueillir des informations pertinentes relativement à l’utilisation du service de collecte des matières organiques sur le territoire et d’autre part, elle a favorisé un échange bilatéral d’information et de sensibilisation entre les citoyens et les représentants de la Régie. Il est important de réduire notre empreinte écologique en utilisant tous les services mis en place par la Régie afin de diminuer la quantité de matière dirigée vers l’enfouissement.

Pour prendre connaissance du Bilan 2014 de l’Équipe verte, il suffit d’accéder à la section « On vous informe » du site Internet de la Régie au www.regiedesdechets.qc.ca. Vous y trouverez également de nombreuses informations quant aux divers services offerts.

image