4 octobre 2012
L’érosion des sols : les solutions
Par: Le Courrier

Savez-vous qu’en 2004, dans Chaudière-Appalaches, un projet visant l’implantation de cultures intercalaires fourragères dans le maïs a permis de diminuer considérablement l’érosion des sols?

Publicité
Activer le son

Cette pratique a permis de réduire le ruissellement de 78 %, l’érosion du sol de 100 %, les pertes d’azote dissous de 98 % et la perte de phosphore de 86 %, et ce, sans effet sur le rendement.

D’autres essais semblables ont eu lieu en Estrie quelques années plus tard. Les résultats obtenus au cours de ces expériences ont permis de constater qu’en plus de diminuer l’érosion et d’améliorer la structure du sol, les rendements de maïs sont demeurés constants. Des projets semblables sont présentement en cours dans les bassins versants de la rivière des Hurons Nord et Sud, en Montérégie. Les producteurs qui désirent entreprendre une démarche similaire peuvent recevoir un accompagnement subventionné par le programme Prime-Vert du MAPAQ. Pour plus de renseignements, contactez les agentes en agroenvironnement à la Fédération de l’UPA de Saint-Hyacinthe au 450 774-9154 : * Chantale Soumahoro, bassin versant des Hurons Sud (à l’Ours, Saint-Louis et Barré), poste 218, csoumahoro@upa.qc.ca * Catherine Plante, bassin versant des Hurons Nord, poste 219, cplante@upa.qc.ca -30-

image