6 mai 2021
Les acquisitions municipales se poursuivent au centre-ville
Par: Rémi Léonard

Vue de la plus récente acquisition municipale au centre-ville, qui comprend aussi la façade sur Saint-Antoine jusqu’à l’avenue Mondor. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La Ville de Saint-Hyacinthe a réalisé une nouvelle prise dans ses démarches d’acquisitions immobilières au centre-ville, ce qui s’ajoute à une liste déjà bien garnie en 2021. Il s’agit cette fois du 400 Saint-Simon (photo) ainsi que du 1400 Saint-Antoine (immeuble voisin qui occupe toute la façade sud du quadrilatère).

Publicité
Activer le son

La transaction de 740 200 $ a été confirmée ce lundi au conseil. Ce lot appartenait aux Immeubles GF, de La Présentation, et était évalué à 379 400 $. Le directeur général de la Ville, Louis Bilodeau, a précisé que l’acquisition visait à réaliser divers projets essentiellement liés au Marché public, situé de l’autre côté de la rue, comme l’installation d’une tour d’eau afin de refroidir les équipements utilisés par les commerçants, par exemple. L’ajout d’une tour d’eau sur la toiture de ce bâtiment historique n’était évidemment pas envisageable, a-t-il souligné.

La Ville compte également y déplacer les bâtiments annexes situés à l’arrière du Marché public afin d’aménager une terrasse. Les bureaux de la SDC pourraient aussi se retrouver éventuellement dans cet immeuble récemment acquis, a ajouté M. Bilodeau.

Enfin, l’autre volet de cette acquisition, le 1400 Saint-Antoine, sera rénové afin de remettre en état les logements qui s’y trouvent et les rendre disponibles par l’intermédiaire d’Habitations Maska, un organisme sans but lucratif apparenté à l’Office d’habitation des Maskoutains et d’Acton.

image