18 septembre 2014
Les anguilles de la Yamaska
Par: Le Courrier

Depuis que la Ville a rendu publique une étude qui tend à démontrer que les anguilles ont disparu de la Yamaska, cet intriguant poisson n’arrête pas de sortir de l’onde, ici et là. Outre l’anguille juvénile – ou civelle – qui a été photographiée après sa capture en juillet 2013 dans la rivière Noire, chez Richard Lebeau à Saint-Pie, la photo d’une autre anguille pêchée à Saint-Hyacinthe le 26 juin 2014 a été expédiée au COURRIER par Guy Brodeur, un fidèle lecteur. Plus costaude qu’une civelle, cette anguille jaune (à droite) a été pêchée près de la Porte des anciens maires par un Marocain en visite, tout émerveillé de sa prise. Dans les deux cas, les poissons ont été remis à l’eau. Vers la fin de sa vie, l’anguille jaune prend une couleur argentée. Elle se rend alors à la mer de Sargasses, dans l’Atlantique, pour y frayer, mais seules les larves qui se métamorphoseront en civelles font le voyage de retour vers les eaux douces du continent. Ces deux anguilles ont donc pu franchir le barrage Penman’s en remontant la Yamaska. Photos courtoisie de Richard Lebeau et Guy Brodeur

image