18 août 2011
Ligue de baseball senior élite du Québec
Les Castors tombent à plat au mauvais moment
Par: Maxime Desroches
Les Castors ont amorcé la rencontre en lion, le vendredi 12 août, au Stade Léo-Asselin d'Acton Vale.

Les Castors ont amorcé la rencontre en lion, le vendredi 12 août, au Stade Léo-Asselin d'Acton Vale.

Les Castors d’Acton Vale ont perdu une joute cruciale par le pointage de 2-0 contre le TPX de Saint-Jérôme, dimanche, au Parc Melançon. Ce revers met un terme, à toutes fins pratiques, à leurs espoirs de terminer au premier rang de leur divison.

publicité

Les hommes de Steve Green ont bien mal choisi leur moment pour connaître l’une de leurs pires prestations offensives de la saison. En dépit d’une production de six coups sûrs, les Valois n’ont jamais été en mesure de croiser le marbre et ont vu plusieurs de leurs menaces étouffées par leurs rivaux jérômiens.

Le lanceur partant Jean-François Rooney a encaissé la défaite pour les Castors, et ce, même s’il a connu un match somme toute solide, enregristrant sept retraits au bâton et accordant sept coups sûrs en six manches de travail.Les Castors n’ont marqué aucun point à leur 12 dernières manches, statistique plutôt inquiétante aux yeux de l’instructeur Green. « On s’est mis à s’élancer sur des mauvais lancers. Pourtant, notre patience est généralement notre marque de commerce. L’intensité n’était pas au niveau auquel on est en droit de s’attendre pour une partie dont l’enjeu est si important. Si on entreprend les séries en se montrant aussi amorphes, on ne fera pas long feu », a-t-il analysé.Le début de match qu’a connu les Castors, vendredi, à domicile, ne laissait pas présager une telle panne offensive. Dès leur première présence aux bâtons, les locaux ont inscrit cinq points au tableau contre les Brewers de Sainte-Thérèse. Ils se sont ensuite assis sur cette confortable avance pour finalement l’emporter au compte de 5-2.Fidèle à son habitude, le partant Denis Lamontagne s’est montré intraitable, ne concédant que deux points sur cinq coups sûrs en six manches au monticule.En relève, Steve Green a complété le travail en retirant trois frappeurs sur des prises en septième manche. Le sauvetage a ainsi été porté à sa fiche.Les Castors complèteront leur calendrier régulier à l’extérieur, vendredi et samedi, alors qu’ils se mesureront aux Dodgers de Drummondville et aux Blue Sox de Thetford Mines. Ils profiteront ensuite d’un laissez-passer lors de la première ronde des séries en vertu de leur quatrième place au classement général de la LBSEQ.

image