7 juin 2012
États généraux sur la souveraineté
Les citoyens invités à donner leur avis sur l’avenir du Québec
Par: Le Courrier

« Comme citoyen ou comme représentant d’une organisation de la société civile, vous voulez donner votre avis sur l’avenir du Québec? Vous voulez illustrer vos propos d’exemples locaux ou régionaux de tous les blocages subis par le Québec? Les séances de consultation des états généraux sur la souveraineté sont pour vous! »

publicité

C’est ainsi que l’organisateur régional de la Commission nationale des États généraux sur la souveraineté du Québec pour la région Richelieu-Yamaska, Yves Lessard, formule son invitation à tous les citoyens et à tous les représentants d’organisation de la société civile qui veulent partager – verbalement ou par écrit — leurs réflexions sur la souveraineté du Québec.

Dans le cadre d’une tournée panquébécoise, une séance de la Commission nationale des États généraux sur la souveraineté du Québec se tiendra à Mont-Saint-Hilaire, le 10 juin, de 9 h à midi, à la Maison Amérindienne sise au 510, Montée des Trente. Lors de cette rencontre, les citoyens et les représentants d’organisation pourront présenter publiquement le fruit de leurs réflexions, échanger avec les Commissaires présents et participer à un débat ouvert sur l’avenir du Québec. « Une actualisation du projet de souveraineté du Québec s’impose, fait valoir Yves Lessard. Plusieurs organisations politiques et citoyennes ont amorcé une démarche en ce sens. Les États généraux offrent à l’ensemble de la société québécoise un espace commun de délibérations publiques pour participer à la démarche. »

Un document de consultation

La Commission nationale des États généraux sur la souveraineté du Québec a élaboré un document de consultation intitulé Quel avenir? Province? Ou pays? qui vise à amorcer le débat public sur l’avenir du Québec et à dégager des consensus nationaux quant aux entraves incontournables que le Québec subit dans le système canadien.

Le texte de consultation d’une trentaine de pages divisé en six chapitres fait état des blocages que le Québec éprouve dans ses rapports avec le Canada sur le plan de son identité, bien sûr, mais aussi sur le plan du développement économique et durable, du développement régional, de la redistribution fiscale et sociale, de ses relations internationales et, il va sans dire, sur le plan constitutionnel et institutionnel. Chacun des chapitres se termine en questionnant les lecteurs pour les amener à faire valoir leurs réflexions. Quel avenir? Province? Ou pays? est disponible sur le site Internet de la Commission etats-generaux-quebec.org

Consultation dans Richelieu-Yamaska

Les séances régionales de consultation constituent la première étape des États généraux. Cette tournée culminera en une grande assemblée des forces vives du Québec qui partagera les conclusions des consultations panquébécoises et définira la deuxième étape. Et d’ailleurs, lors de la séance des États généraux tenue dans la région, l’assemblée procèdera à l’élection de dix délégués pour représenter les préoccupations de la région lors de ce grand rassemblement.

Quoique les séances de consultation soient une excellente occasion pour rencontrer les membres de la Commission et leur faire connaître leurs opinions, les gens pourront aussi réagir sur le site internet des États généraux et échanger avec les membres de la Commission.

La Commission nationale

Plusieurs composantes du mouvement souverainiste québécois ont souhaité la tenue des États généraux sur la souveraineté et ont mandaté à cet effet le Conseil de la souveraineté du Québec (présidé par Gérald Larose) pour initier cette démarche non partisane.

En conséquence, une Commission nationale composée des membres suivants a été mise sur pied : Michelle Bussières, Amélie Dionne, Tania Kontoyanni, Renaud Lapierre, Danic Parenteau, Sébastien Ricard et Alice Tavares Mascarenhas. Cette Commission est autonome : elle a le mandat d’amorcer le débat citoyen dans le but d’établir un consensus le plus large possible sur les obstacles fondamentaux au développement de la nation québécoise engendrés par le système canadien. Elle planifie et coordonne tous les travaux nécessaires à l’exécution de son mandat. Les personnes désireuses de participer aux États généraux peuvent s’informer et confirmer leur présence auprès de Yves Lessard au 514 713-4115 ou par courriel : etats.generaux.quebec.beloeil@gmail.com -30-

image