10 janvier 2013
États généraux sur le développement économique
Les comités font le point sur leurs travaux
Par: Jean-Luc Lorry
La Chambre de commerce et de l'industrie Les Maskoutains a présenté à ses membres un rapport de mi-étape qui fait suite aux États généraux sur le développement économique de la MRC.

La Chambre de commerce et de l'industrie Les Maskoutains a présenté à ses membres un rapport de mi-étape qui fait suite aux États généraux sur le développement économique de la MRC.

Les neuf comités constitués à la suite des États généraux sur le développement économique de la MRC des Maskoutains ont présenté une longue liste d’actions qu’ils veulent entreprendre ces prochains mois.

publicité

L’objectif de cet ambitieux projet piloté par la Chambre de commerce et de l’industrie Les Maskoutains est de permettre à Saint-Hyacinthe et sa région environnante de se démarquer sur le plan économique.

« Depuis la tenue en mai des États généraux, nous avons organisé 25 rencontres impliquant 75 personnes. Nous devrions être en mesure de présenter des actions concrètes vers le mois de juin », a indiqué Claude Corbeil, président de la Chambre de commerce et de l’industrie Les Maskoutains. Biotechnologies et agroalimentaire, formation, offres résidentielle et commerciale et développement durable sont les quatre « chantiers » identifiés lors des États généraux.Devant une centaine de membres de la Chambre de commerce, les « porteurs de ballon » représentant les différents comités ont présenté leurs travaux. Le tourisme d’affaires étant considéré comme un moteur important de l’économie maskoutaine, un comité évalue les investissements nécessaires pour améliorer la performance du Centre des congrès. (voir autre texte)Un autre comité réfléchit à l’implantation d’un cursus universitaire de premier cycle dans la région. Un projet qui permettrait d’assurer la rétention de nombreux étudiants.Il s’agirait de programmes en lien avec le secteur agroalimentaire et qui pourraient répondre aux besoins des entreprises installées dans la Cité de la biotechnologie.Le comité Création d’emplois composé de représentants de plusieurs organisations publiques (Cégep, Commission scolaire, ITA, CLD, Université de Montréal, etc.) propose des pistes pour attirer les investisseurs. Parmi celles-ci, on souhaite établir un maillage entre les institutions d’enseignement et les entreprises pour promouvoir les secteurs agricole et agroalimentaire auprès des élèves.

Image de marque

Le comité Vision stratégique de la Chambre de commerce prévoit rafraîchir l’image de marque de la MRC des Maskoutains.

Ce mandat serait confié à une firme spécialisée. Un budget sera déterminé en vue de développer une nouvelle identité visuelle et de mettre en place une campagne publicitaire. Reste toutefois à trouver le financement.

image