7 août 2014
Taxes scolaires
Les comptes arriveront plus d’un mois en retard
Par: Jennifer Blanchette
En raison de l’adoption tardive du budget provincial, les contribuables recevront leur compte de taxes à la fin août.  Photothèque | Le Courrier ©

En raison de l’adoption tardive du budget provincial, les contribuables recevront leur compte de taxes à la fin août. Photothèque | Le Courrier ©

Les propriétaires résidant sur le territoire de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) bénéficieront d’un sursis de 45 jours pour payer leur compte de taxes scolaires. En raison du report de l’adoption du budget scolaire, les enveloppes prendront le chemin de la poste seulement le 20 août.

publicité

Si peu de propriétaires s’en plaindront, ce retard engendrera une perte d’environ 45 000 $ pour l’organisation scolaire.

« On estime que la perte sera de 1000 $ par jour, pendant 45 jours, incluant les sommes perdues en revenus d’intérêts et les intérêts à payer sur les emprunts de la commission scolaire », explique Daniel Camirand, directeur général adjoint de la CSSH.

« C’est une somme très importante, 45 000 $. Il n’y a pas de petite perte, surtout dans un contexte de redressement budgétaire », plaide-t-il.

La CSSH n’est pas en mesure d’adopter son budget pour l’année 2014-2015 avant le mois d’août, car le ministère de l’Éducation tarde à faire connaître le niveau de financement des commissions scolaires cette année.

Malgré un retard dans l’envoi, les contribuables auront les mêmes délais pour payer leur compte de taxes.

Pour les comptes de moins de 300 $, les contribuables auront 31 jours pour acquitter le montant, soit jusqu’au 19 septembre. Pour les comptes de plus de 300 $, le paiement s’effectuera en deux versements, le 19 septembre et le 19 décembre.

Bien que le budget ne sera adopté qu’à la fin de l’été, la CSSH peut déjà affirmer que le montant de la taxe scolaire ne devrait pas augmenter cette année.

De nombreux citoyens ont toutefois eu une surprise amère en ouvrant leur compte l’an dernier; celui-ci a bondi, en moyenne, de 25 %, frôlant même les 40 % pour certains contribuables.

Contrairement à d’autres commissions scolaires, Saint-Hyacinthe conservera un montant de péréquation ministérielle de 4,4 M$, la même somme que l’année précédente. Le taux de taxation scolaire demeure donc à 0,29 $ par tranche de 100 $ d’évaluation.

image