21 juin 2012
Les coordonnées secrètes de Postes Canada
Par: Le Courrier

Voici ce qui m’est arrivé lorsque j’ai tenté de rejoindre le Bureau central de Postes Canada situé sur la rue Girouard à Saint-Hyacinthe.

Voici ce qui m’est arrivé lorsque j’ai tenté de rejoindre le Bureau central de Postes Canada situé sur la rue Girouard à Saint-Hyacinthe.

Le vendredi 1 er juin, vers 13 h 15, je me suis rendu au Bureau de poste de Saint-Hyacinthe (rue Girouard. Avec la dame préposée au service aux clients, nous avons parlé de mon problème : une personne âgée ayant emprunté un livre l’a déposé dans une enveloppe qu’elle a déposée par inadvertance dans la boîte postale au Séminaire de Saint-Hyacinthe, en y inscrivant la mention « Pour la Bibliothèque ». Le lendemain matin, l’enveloppe a été ramassée par le camionneur de Postes Canada comme à tous les jours. Ma démarche était d’obtenir de l’information sur la procédure pour retrouver le livre de notre bibliothèque déposé dans la boîte aux lettres. Notez que la personne n’avait pas mis de timbres, ni d’adresse sur l’enveloppe.La préposée au comptoir a été très polie et elle m’a remis un papier avec un numéro de téléphone pour contacter le superviseur responsable. Sans me préciser le nom de cette personne et qu’elle ne serait là que lundi matin prochain, soit le 7 juin. En examinant le bout de papier, j’ai remarqué que le numéro de téléphone général pour le Bureau de Postes de la rue Girouard n’était pas le même que celui que j’avais composé durant toute la matinée.Je lui ai dit que j’avais consulté le site Internet et le bottin de téléphone de Saint-Hyacinthe pour les rejoindre et ainsi m’éviter de me déplacer pour obtenir des informations, mais que cela n’avait rien donné. C’était impossible de les rejoindre par téléphone. Ce matin, j’avais téléphoné sans arrêt au numéro 450 771-0427 (numéro affiché sur le site Internet et dans le bottin de téléphone) dès 8 h et à toutes les 10 ou 15 minutes, tout en laissant sonner plus de 40 à 50 coups et aucun préposé n’avait répondu. Elle m’a regardé en souriant et en me disant que le numéro était mauvais, faux, erroné tant sur le site Internet de Postes Canada que dans le bottin téléphonique de Saint-Hyacinthe. C’est comme un « running gag » (excusez mon chinois) au bureau de Postes Canada.Elle m’a dit qu’ils recevaient plusieurs plaintes par jour à ce sujet depuis plusieurs années et que rien n’était changé par l’administration de Postes Canada. À qui dois-je me plaindre officiellement pour cette niaiserie administrative de ne pas avoir modifié le numéro de téléphone erroné?Je suis abasourdi devant une telle ineptie. C’est un service public pas une compagnie de broche à foin malgré que devant ce fait aberrant, je commence à le croire.Ce qui me vient à l’esprit si j’étais anti-bureaucrate, je commencerais à me dire que les gens travaillant à ce bureau de poste ne veulent pas recevoir de demande téléphonique de la part des clients. Alors, on maintient cette erreur dans le site Internet et dans le bottin téléphonique, ainsi on a la sainte paix toute la journée sauf par ceux ou celles qui osent se déplacer pour savoir pourquoi aucun employé ne daigne répondre aux clients. C’est la première impression que cela me laisse.Il faudrait penser aux nouveaux arrivants à Saint-Hyacinthe, ils doivent se demander ce qui se passe à ce Bureau de poste, s’ils tentent de les rejoindre pour obtenir des renseignements. Notre députée Marie-Claude Morin devrait réveiller les fonctionnaires fautifs pour cette lenteur administrative pour corriger le numéro de téléphone du Bureau central de Postes Canada de la rue Girouard. Faut-il organiser un concert de casseroles pour être entendu?Le bon numéro de téléphone pour le Bureau de postes de la rue Girouard à Saint-Hyacinthe, c’est le 450 771-6767. Maskoutains, prenez-le en note car c’est un numéro secret révélé seulement à quelques-uns qui osent se rendre au bureau de poste.

Bernard AugerSaint-Hyacinthe-30-

image