6 octobre 2011
Corruption dans l’industrie de la construction
Les députés libéraux doivent mettre de côté la partisanerie
Par: Le Courrier

Le député de Saint-Hyacinthe, Émilien Pelletier, réclame une commission d’enquête publique sur l’industrie de la construction et exhorte les députés libéraux de la Montérégie à mettre de côté la partisanerie pour que cessent la collusion et la corruption.

« Près de quatre Québécois sur cinq réclament la tenue d’une enquête publique. Les députés libéraux ne peuvent faire fi de la volonté de la population qu’ils représentent », a déclaré Émilien Pelletier.

Le mercredi 21 septembre, à l’Assemblée nationale, le Parti Québécois a déposé une motion réclamant la tenue d’une commission d’enquête publique. Malgré les appels à répétition demandant à Jean Charest de permettre le vote libre à ses députés, le premier ministre s’est entêté. « La motion a malheureusement été battue parce que les députés libéraux ont refusé de voter en leur âme et conscience. Ils ont préféré suivre la ligne de parti qui va à l’encontre des intérêts de la population. Les députés sont élus pour représenter la population et non pour défendre un système de collusion et de corruption », a expliqué le député Émilien. -30-

image