20 avril 2017
Les différentes facettes de Gabriella
Par: Olivier Dénommée
Bien qu’elle aime « savourer l’instant présent », Gabriella ne cache pas que dans les prochaines années, elle espère continuer à charmer les oreilles partout où elle passe, elle qui souhaite faire le tour du monde avec sa musique.  Photo Jean-Charles Labarre

Bien qu’elle aime « savourer l’instant présent », Gabriella ne cache pas que dans les prochaines années, elle espère continuer à charmer les oreilles partout où elle passe, elle qui souhaite faire le tour du monde avec sa musique. Photo Jean-Charles Labarre

Du haut de ses 23 ans, Gabriella Laberge n’a pas à se plaindre de son succès : en tournée depuis l’an dernier, elle a déjà un EP et un album double à son actif, ainsi qu’une participation remarquée à The Voice en France. Pas mal du tout pour la fille de Saint-Basile-le-Grand, qui sera de passage à Saint-Hyacinthe le 22 avril.

« J’ai été extrêmement chanceuse d’avoir ces opportunités. Je rêvais d’être auteure-compositrice-interprète depuis mon adolescence », se souvient la jeune artiste.

Violoniste avant d’être chanteuse, Gabriella charme avec ses douces mélodies, naviguant entre folk et pop. Son album double, The Story of Oak & Leafless (2015), est né de cette dualité entre les arrangements pop et les morceaux acoustiques : elle se défend d’ailleurs très bien dans les deux registres, le tout en anglais. Ironiquement, son passage en Europe lui a donné envie de commencer à composer en français : on devrait entendre le résultat de ses nouvelles influences d’ici la fin 2017, alors qu’elle consacrera son été à la composition des chansons d’un nouvel album.

Final State

Il ne reste donc que quelques spectacles avant qu’elle se retire pour travailler sur du nouveau matériel, dont celui au Centre des arts Juliette-Lassonde le 22 avril, où elle jouera en plateau double avec le groupe pop rock Final State. « Les gars de Final State sont des amis et j’ai tout de suite dit oui quand on m’a proposé de jouer sur la même scène. Nos univers sont assez différents, alors cela risque d’être une très belle soirée », mentionne Gabriella, qui sera accompagnée de trois musiciens lors de son set acoustique, contrastant avec le son plus chargé de Final State. Chaque performance devrait durer environ 45 minutes, selon la chanteuse et violoniste.

Le spectacle du samedi 22 avril aura lieu dans l’Espace Rona et devrait débuter à 20 h 30 avec la performance de Gabriella. 

image