28 juin 2021
Les éléments qui influencent l’immersion dans un jeu vidéo
Par: Le Courrier

Photo gracieuseté

Les jeux vidéo les plus appréciés sont souvent les plus immersifs. Ceux qui plongent le joueur dans le divertissement et lui donnent envie de recommencer à jouer lorsque la partie est terminée. Mais quels éléments influencent l’immersion dans un jeu vidéo?

Publicité
Activer le son

Le design, les éléments visuels

Pour commencer, un jeu vidéo doit miser sur tous ses éléments visuels pour offrir une bonne immersion aux joueurs. Cela inclut les graphismes, les couleurs, les textures, les jeux d’ombres, les mouvements à l’écran, etc.

Dans un jeu se voulant réaliste, le visuel est fondamental pour créer la meilleure illusion possible. Il s’agit de reproduire la réalité avec une fidélité frappante. Et dans un jeu non réaliste, même si le défi est différent, on s’appuie sur les mêmes éléments de design pour immerger le joueur.

Pour un jeu en 3D, la qualité du moteur graphique est l’un des facteurs qui permettent d’optimiser la profondeur du design et le rendu des mouvements. Il est encore plus crucial dans un jeu  en réalité virtuelle, où l’immersion doit être parfaite, tout en limitant les conflits avec l’oreille interne de l’utilisateur.

Les mécaniques de jeu, le game play

Ensuite, le game play est un autre aspect crucial qui favorise le caractère immersif du jeu. Il désigne tous les éléments par lesquels le joueur interagit, contrôle le jeu. Ainsi, les mécaniques de jeu ont pour but d’augmenter le plaisir et donc de donner envie à l’utilisateur de continuer à jouer.

C’est pourquoi il faut apporter un soin particulier aux différentes actions réalisables dans le jeu. On parle alors de jouabilité. S’ajoute à cela la maniabilité, qui concerne plutôt le confort d’utilisation de l’interface physique prévue par le jeu (clavier, souris, manette, écran tactile, joystick, etc.).

Prenons l’exemple d’un casino virtuel avec des jeux en live. Partie intégrante du game play, la présence d’un croupier en direct renforce l’immersion et le plaisir du joueur. L’interaction avec une autre personne augmente alors le réalisme, rappelant davantage un casino physique.

L’environnement sonore

Parfois relégué au second plan, l’environnement sonore est tout aussi important que les critères précédents. Essayez donc de jouer au même jeu avec et sans le son. Votre expérience ne sera certainement pas la même…

Qu’il s’agisse de la musique de fond, des sons de l’environnement ou des bruitages lors de l’interaction avec des éléments du jeu: chaque son a son importance pour l’immersion du joueur.

Un scénario prenant

Enfin, lorsque le jeu s’y prête, la présence d’un scénario immersif est indispensable pour plonger le joueur dans son histoire. Certains jeux, comme les Final Fantasy, Metal Gear Solid, The Last of Us ou encore Bio Shock, sont d’ailleurs réputés pour la qualité de leur scénario. Avec des histoires riches et prenantes, ils ont séduit des millions de joueurs. Plus que de simples jeux, ils offrent un scénario digne d’un film ou d’une série télévisée.

Et même dans un jeu moins centré sur la narration, un bon scénario en toile de fond contribue à lui donner un certain cachet. Par extension, il peut aussi aider à orienter les choix esthétiques et sonores. Le but étant de créer un ensemble cohérent et harmonieux, qui renforcera l’immersion du joueur.

image