2 novembre 2017
Vote par anticipation
Les employés d’Olymel/Flamingo votent un mandat de grève
Par: Jean-Luc Lorry
Un mandat de grève a été voté par les employés de l'usine de transformation de volaille Olymel/Flamingo située dans le district de Sainte-Rosalie. Photothèque | Le Courrier ©

Un mandat de grève a été voté par les employés de l'usine de transformation de volaille Olymel/Flamingo située dans le district de Sainte-Rosalie. Photothèque | Le Courrier ©

Un vent de mécontentement souffle au-dessus des installations de l’usine de transformation de volaille Olymel/Flamingo située dans le distinct Sainte-Rosalie. Ces derniers jours, les travailleurs ont voté dans une proportion de 95 % pour un mandat de grève.

Publicité
Activer le son

Les représentants syndicaux négocient actuellement pour le renouvellement de la convention collective qui est échue depuis le 1err juillet 2017. Selon André Ménard, président du syndicat (CSN) à l’usine de Sainte-Rosalie, les deux parties ne s’entendent pas sur la question salariale. Le représentant syndical s’est refusé à tout commentaire. Du côté de la direction d’Olymel, on se dit optimiste pour la suite des choses. « Nous négocions de bonne fois. Il n’y a pas de blocage significatif. D’ailleurs, nous venons de nous entendre sur une nouvelle convention collective pour notre usine de Berthierville », indique en entrevue au COURRIER, Richard Vigneault, porte-parole d’Olymel. Ces dernières années, Olymel a investi 11 M$ dans son établissement de Sainte-Rosalie. Ce montant avait permis l’aménagement d’une troisième ligne de cuisson, la fabrication d’un entrepôt à épices, l’ajout de deux quais de réception et le réaménagement de la section de surgélation rapide. Les négociations se poursuivaient hier mercredi en vue de trouver un terrain d’entente.

image