23 avril 2015
Les filles de l’école Raymond persévèrent et prennent leur envol
Par: Le Courrier
Fany Benoit, de l’école Raymond de Saint-Hyacinthe, revient de son premier vol avec la pilote Martine Tremblay.

Fany Benoit, de l’école Raymond de Saint-Hyacinthe, revient de son premier vol avec la pilote Martine Tremblay.

Du 2 au 8 mars, une vingtaine d’élèves des écoles Raymond de Saint-Hyacinthe et ­Marguerite-Bourgeoys de Saint-Jean-sur-­Richelieu ont relevé le défi d’un premier vol à bord d’un petit aéronef. L’objectif de ­l’activité était d’offrir une expérience ­stimulante et valorisante à des filles qui n’auraient jamais pensé prendre les ­commandes d’un avion.

Les jeunes filles ont volé avec une ou un pilote expérimenté. Les décollages étaient répartis sur plusieurs jours ­selon les conditions météorologiques afin de laisser toute la place à celles qui avaient osé s’impliquer jusqu’au bout.

Les élèves se sont inscrites durant les Journées de la persévérance scolaire qui avaient lieu du 16 au 20 février. Elles ­recevaient alors la visite de femmes ­pilotes de la région. Celles-ci leur ont transmis leur passion de l’aviation et ­raconté leur ­cheminement vers ­l’obtention d’un ­brevet.

L’activité était offerte gratuitement à ­l’aéroport de Saint-Hyacinthe par Aviation D.M. Elle coïncidait avec la Semaine ­mondiale des femmes de l’air qui vise à ­sensibiliser la ­population à l’écart entre les femmes et les hommes en aviation, à ­susciter des ­vocations et à célébrer ­l’histoire des femmes dans ce domaine.

image