27 juillet 2017
Les filles de retour au derby
Par: Maxime Prévost Durand
Amélie Bourgeois sera l’une des participantes à se lancer dans l’aventure féminine du derby de démolition de l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe. Photo Dominique St-Pierre

Amélie Bourgeois sera l’une des participantes à se lancer dans l’aventure féminine du derby de démolition de l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe. Photo Dominique St-Pierre

Le derby de démolition de l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe permettra de nouveau aux femmes de participer à l’événement avec le retour d’une classe féminine. Huit participantes s’affronteront et tenteront d’en ressortir le plus intact possible tout en causant des dommages aux voitures adverses.

publicité

Parmi celles qui ont confirmé leur participation, la Maskoutaine Amélie Bourgeois vivra sa première expérience au derby maskoutain. Elle se montrait déjà fébrile à quelques jours de ce baptême. « J’ai toujours aimé aller voir le derby et j’ai toujours voulu le faire. Le fait qu’il y ait une classe pour les filles cette année m’a convaincue de l’essayer », a-t-elle soutenu.
La classe féminine fait un retour après une absence de plus de cinq ans afin de permettre aux femmes de vivre à leur tour des émotions fortes. « Une fois qu’elles y ont goûté, plusieurs femmes le refont avec les gars les années suivantes », soutient André Bienvenue, promoteur du derby.
Au total, plus de 180 bolides s’affronteront dans les différentes classes dans le cadre de la 14e édition du derby de démolition, du jeudi 27 juillet au samedi 29 juillet sur le site de l’Expo agricole. Le derby en propose pour tous les goûts, que ce soit la course de la relève ou encore les autos-sandwichs. Les véhicules 4 cylindres, V6, V8 et pick-up seront aussi en action. Chaque année, plus de 12 000 spectateurs assistent à ce rendez-vous.

image